mardi 30 avril 2013

Un bon livre....

Joël Diker "la vérité sur l'affaire Harry Québert"

"Un bon livre (…) une demi seconde après avoir terminé votre livre, après avoir lu le dernier mot, le lecteur doit se sentir envahi d'un sentiment puissant ; pendant un instant, il ne doit plus penser qu'à tout ce qu'il vient de lire, regarder la couverture, et sourire avec une pointe de tristesse parce que tous les personnages vont lui manquer.
Un bon livre, Marcus, est un livre que l'on regrette d'avoir terminé."

Quelle définition parfaite...exactement ce que j'ai ressenti en fermant ce roman, que j'ai lu lentement pour le déguster

1 commentaire:

  1. J'adore et je déteste tourner la dernière page d'un livre qui m'a emmené loin...

    RépondreSupprimer