lundi 29 mai 2017

Lectures

Le cas Malaussène : ils m’ont menti  Daniel Pennac

Résumé  : Quatrième de couverture : «Ma plus jeune soeur Verdun est née toute hurlante dans La Fée Carabine, mon neveu CEst Un Ange est né orphelin dans La petite marchande de prose, mon fils Monsieur Malaussène est né de deux mères dans le roman qui porte son nom, ma nièce Maracuja est née de deux pères dans Aux fruits de la passion. Les voici adultes dans un monde on ne peut plus explosif, où ça mitraille à tout va, où lon kidnappe laffairiste Georges Lapietà, où Police et Justice marchent la main dans la main sans perdre une occasion de se faire des croche-pieds, où la Reine Zabo, éditrice avisée, règne sur un cheptel d’écrivains addicts à la vérité vraie quand tout le monde ment àtout le monde.Tout le monde sauf moi, bien sûr. Moi, pour ne pas changer, je morfle.» Benjamin Malaussène.

Quelle joie de retrouver cette famille foutraque !!! Parfois un peu perdu mais très vite on se remet dans le bain et trop vite on arrive à la fin et on attend déjà la suite !

Le cœur du pélican Cécile Coulon

Résumé  Babelio : Anthime, un adolescent inséparable de sa soeur Helena, vient d’emménager dans une banlieue de province avec toute sa famille. Il craint de ne pas s’intégrer dans cette nouvelle communauté où personne ne l’attend. Pourtant, il va vite trouver le moyen de se distinguer et de se faire connaître. Lors d’une kermesse, il s’illustre par sa rapiditéau jeu de quilles. Il n’en faut pas plus àBrice, un entraîneur obèse et bonhomme, pour l’enrôler dans la course à pied. Anthime, surnommé le Pélican, excelle dans cette discipline et devient un exemple et un symbole pour toute la région. Sa voisine Joanna l’adule mais le coureur n’a d’yeux que pour Béatrice, une camarade de classe, belle et charnelle, et qui ne reste pas, elle non plus, insensible à son charme… La veille d’une course déterminante, ils échangent un baiser qui scellera leur relation devenue désormais impossible à cause de la chute d’Anthime, qui s’effondre aux portes de la gloire. Vingt ans plus tard, alors qu’il a tout abandonné, désormais bedonnant, et qu’il vit un amour médiocre avec Joanna, Anthime reçoit un électrochoc. Il sort de sa torpeur lorsque ses anciens camarades de classe lui lancent le défi de traverser le pays en courant.

Un très beau portrait d’un homme blessé, d’amours loupés… Une belle écriture qui nous raconte le courage, l’effort, nous décrit le sport, l’amour, l’amour propre… Une belle découverte !