jeudi 16 août 2018

Il y a un an...

Il y a un an, j’avais rejoins, en catastrophe, fillette à Détroit pour l’enterrement de son amour…
J’ai l’impression que c’était hier, mes émotions sont aussi intenses.. alors j’imagine pour elle…
Il lui aura fallu cette année pour prendre la décision de rentrer en France et de repartir pour une nouvelle vie…ou plutôt continuer sa vie…
Elle est avec ses frères dans notre sud et je pense qu’ils l’entourent affectueusement…
Je viens de l’avoir au téléphone : ces derniers jours ont été difficiles …elle n’arrive toujours pas à dormir, elle ne cesse de faire des cauchemars et du coup n’arrive pas à être au top physiquement et mentalement… Mais elle est contente d’être entourée par ses frères…

mardi 14 août 2018

Vracs de retour

Le retour est difficile : les jours qui arrivent ne vont pas être faciles… Un petit coup de mou m’a pris hier soir, une grosse envie de pleurer, le manque de mes enfants, de mon chat…mon isolement « social et amical »… la monotonie de mon travail…bref un moral de retour de vacances….

Tous mes djeunes se sont retrouvés dans notre sud…Fillette est bien entourée pour passer ce cap difficile des un an de la mort de Zach.
Je lui envoyé ces mots que j’avais trouvé sur un blog (désolée je ne sais plus chez qui …)
Parler à ses blessures
« Ecoutez, vous, les blessures, vous n’êtes pas toutes seules ici. Poussez-vous un peu quand même pour qu’il y ait de la place pour le sourire, l’émerveillement devant une fleur, la lumière du ciel ou la simple communauté de la vie. Poussez-vous pour que je puisse respirer un peu. Vous êtes là, je le sais et je ne vous veux pas de mal. Vous êtes les blessures ; je sais bien ce que vous êtes ; je n’ignorerai jamais la cicatrice là sur la peau ou au cœur de mon cœur ou le tréfonds de mon ventre. Oui, vous êtes les blessures et vous êtes là dans ma vie. Je ne peux donc pas vous ignorer. Si je faisais comme si vous n’étiez pas là, vous seriez affolées et, dans votre douleur et dans un terrible sentiment d’abandon, vous ne pourriez que croître de plus belle, exigeant toute mon attention. Mon attention, vous l’avez, soyez-en certaines. Je vais prendre soin de vous, vous prendre à bras le corps pour vous apaiser. Quand vous aurez compris que je vous sais inoubliables, certes, mais que je ne vous laisserai pas me boucher la vue, nous irons d’amble, vous en repères sur mon chemin, moi debout regardant l’horizon. »

Apparemment ils passent du bon temps puisque je n’ai pas de nouvelles !!!! A part l’énorme orage et la méga coupure de courant (32h quand même !!) qui a fait tourner la piscine au vert…

Mon chaton va bien, il me manque…

Après plus d’un an sans nouvelles de Meilleure amie, un message whatsapp, me demandant si j’étais dans mon sud ??? puis un message de son mari pour prendre des nouvelles suite aux énormes orages…Pas répondu au premier n’ayant pas envie de savoir si elle demandait juste des nouvelles ou voulait profiter de notre séjour pour venir profiter elle aussi…répondu au deuxième en disant que tout allait bien… Difficile de renouer cette relation d’amitié qui m’a tant déçue…

M.Mari est en congé cette semaine… du coup je le trouve à ne rien faire en rentrant et je perds ce moment où je suis seule quand je rentre du boulot… J’angoisse en pensant à cette période de chômage qui s’annonce…

Lectures et films

Dans le ventre du loup  Héloïse Guay de Bellissen

Résumé Babelio : C’est un conte, un conte bien réel. Une jeune femme ouvre les archives du tribunal d’Annecy pour revenir sur le fait divers qui a détruit sa famille, trente ans auparavant. Pourquoi ne lui a-t-on jamais parlé de sa cousine Sophie, victime à 9 ans du « monstre d’Annemasse » ? Elle plonge dans son histoire comme on plonge dans la gueule du loup. Le loup qui la guette depuis l’enfance. Le loup qui a tué, jeune assassin dont la vie a été pulvérisée par un drame. Le loup qui agit silencieusement au sein de chaque famille. Héloïse fait œuvre de vérité, met en images les mauvais rêves, revient dans la maison de vacances où les petites filles vivaient en dehors du temps des adultes.  

Un voyage en enfance décrit de très belle façon…malgré le sujet difficile !

Vu sur France O : Line of Duty encore une bonne série anglaise et aussi la série canadienne Mensonges sur France 2, découvert par hasard car diffusée à point d’heure !!!
Et j’ai adoré suivre les championnats d’athlétisme de Berlin !!!

jeudi 9 août 2018

Lectures

Peur  Dirk Kurbjuweit

Résumé Babelio :« J’avais toujours cru mon père capable de commettre un massacre. Dès qu’il était question d’une tuerie aux informations, je retenais mon souffle jusqu’à ce que le nom du coupable tombe. Pure paranoïa, j’en conviens, mais nos peurs d’enfant ont la peau dure. »
Randolf Tiefenthaler affirme avoir eu une enfance normale, même si son père collectionnait à leur domicile un véritable arsenal. Marié et père de deux enfants, Randolf, aujourd’hui architecte, s’enorgueillit d’avoir acheté pour sa famille un nouvel appartement situé dans un quartier cossu de Berlin. Mais son confort bourgeois et ses convictions progressistes sont torpillés le jour où il rencontre l’homme qui vit sous leurs pieds. Dieter Tiberius se révèle vite un voisin menaçant, un harceleur au comportement de plus en plus erratique et inquiétant. Randolf Tiefenthaler devra répondre à une question que l’on n’aimerait jamais avoir à se poser : jusqu’où est-on capable d’aller pour protéger sa famille ?

On se glisse très rapidement dans ce roman mi thriller mi angoisse….

La curiosité est un péché mortel Ann Granger

Résumé Babelio : Lizzie Martin a été envoyée à New Forest pour soutenir une jeune femme dont le bébé a connu une mort tragique. Mais les choses prennent une tournure encore plus sombre lorsqu'un chasseur de rats est retrouvé assassiné dans le jardin, la jeune femme éplorée et couverte de sang à ses côtés. Ne sachant pas vers qui se tourner, Lizzie appelle son ami l'inspecteur Ross Ben de Scotland Yard pour résoudre ce crime horrible.

Plaisir des romans « policiers » anglais qui se déroulent au 19ème siècle

Vernon subutex tome 1 et 2 Virginie Despentes

Résumé Babelio :
QUI EST VERNON SUBUTEX ?
Une légende urbaine.
Un ange déchu.
Un disparu qui ne cesse de ressurgir.
Le détenteur d’un secret.
Le dernier témoin d’un monde disparu.
L’ultime visage de notre comédie inhumaine.
Notre fantôme à tous. 

Enfin je les ai lu (pas encore le 3ème tome) et je ne regrette pas… Chronique contemporaine d’un homme, passionnant !

Pactum Salis  Olivier Bourdeaut

Résumé Babelio : Très improbable, cette amitié entre un paludier misanthrope, ex-Parisien installé près de Guérande, et un agent immobilier ambitieux, prêt à tout pour « réussir ». Le premier mène une vie quasi monacale, déconnecté avec bonheur de toute technologie, tandis que le second gare avec fierté sa Porsche devant les boîtes de nuit.
Liés à la fois par une promesse absurde et par une fascination réciproque, ils vont passer une semaine à tenter de s‘apprivoiser, au cœur des marais salants.

J’avais littéralement adoré « En attendant Bojangles » ici j’ai été un peu déçue… le style reste exceptionnel, on retrouve l’humour, mais on est moins porté par l’histoire

Le coma des mortels Maxime Chattam

Résumé Babelio : Qui est Pierre ? Et d’ailleurs, se nomme-t-il vraiment Pierre ?
Un rêveur ? Un affabulateur ? Un assassin ?
Une chose est certaine, on meurt beaucoup autour de lui.
Et rarement de mort naturelle.

Très déçue ! pas vraiment d’histoire, un peu long…Chattam ferait mieux de continuer à écrire de vrais polars !!!

Et des lectures de trains ou de bords de piscine…
Parce que je t’aime, La jeune fille et la nuit,  L’appel de l’ange Guillaume Musso
La dernière des Stanfield Marc Lévy

Des livres qui se lisent tout seul…qui nous accrochent  mais ne laissent pas un souvenir impérissable

mercredi 8 août 2018

Fin de vacances mouvementées!

D’abord une panne de voiture, courroie de distribution ! Heureusement que nous avons des voisins sympas pour tracter et nous emmener chez le garagiste... ça nous a coûté un bras...
Puis mon petit Gaspard a été très malade: il a fait une crise de calcul! Véto à minuit, journée chez lui avec une sonde et le revoilà d’aplomb! Avec fillette on est un peu tomber amoureuse du véto !!!
Bon ça nous a coûté l’autre bras... le budget des vacances en a pris un coup !
Et puis le jour du départ, impossible de trouver Gaspard, lui qui est toujours collé à moi !! Il a décidé de rester avec fillette !!! Le filou!
Sinon Djeune n3 a finalement dû renoncer à son séjour dans nos montagnes ( encore des histoires avec sa copine enfin son ex!), du coup il a rejoint sa sœur !
C’est cool elle ne sera pas seule cette semaine, qui sonne l’anniversaire de la mort de Zach, son petit frère, sa meilleure amie, sa cousine et Djeune n1 qui arrivera samedi, après leur périple en vélo à travers la Bretagne !
Pour nous le boulot a repris, enfin sûrement avec sursis pour M.Mari qui va sans doute être licencié...
Dur le retour.... mais nous gardons notre objectif : vivre dans notre sud!!!

vendredi 3 août 2018

Plus que 2 jours !

Lundi nous remonterons vers le nord, le travail..,
Pour l’instant on profite pleinement, et particulièrement de fillette qui nous a rejoint et qui redécouvre la vie française !!!
Quelle joie de l’avoir près de nous ! Elle est encore fragile et la séparation avec Detroit , ses amis et la famille de Zach a été éprouvante...
De bonnes nouvelles de Djeune n1 et de sa chérie en Bretagne !
Djeune n3 a encore des peines de cœur.... et je ne suis pas là pour le consoler...
Mes bébés hirondelles se sont envolés !

lundi 30 juillet 2018

Vracs de vacances

Les jours passent (trop vite !), la chaleur nous accompagne la piscine oscille entre 29 et 30 degrés !
Je marche le matin à 8h, seule ou avec mon amie quand elle ne travaille pas...
Je me suis fait couper les cheveux courts!!! Surprise pour les enfants !!
Nous nous nourrissons de légumes et encore de légumes, des pêches à tomber, des petits chèvres et bien sûr de la crème de marrons...
Petit couac avec M.Mari un soir où il avait un peu picolé dans son coin... je le remarque tout de suite en plus il est désagréable dans ces moments là...mais sinon ça va plutôt bien...
Mon Djeune n1 a pris finalement ma voiture pour rejoindre la Bretagne, son train ayant été annulé suite aux incidents de la Gare Montparnasse : ils font un périple en vélo !!!
Djeune n3 travaille encore et rejoindra nos montagnes dans une semaine...
Et fillette s’installe avant de nous rejoindre demain !!!! Trop hâte de la voir !

lundi 23 juillet 2018

Vracs de vacances

C’est chouette les vacances !
Des marches le matin tôt, même du vélo pour accompagner M.Mari! Une super balade pour rejoindre les fans du tour de France qui passait par là ! J’avais jamais vu en vrai ! C’est une expérience !
Un super restaurant pour nos 32 ans de mariage ! Un jeune couple tient cet endroit fabuleux, c’est tout simplement divin!


Des bonnes nouvelles des garçons qui se préparent à accueillir leur sœur!
C’était sa dernière nuit, mes pensées sont avec elle, j’imagine son angoisse, sa tristesse, et en même temps son excitation...Je ne serais pas là pour son retour ce matin je lui ai envoyé ce message :

Je pense à toi très fort,
tu ne quittes rien, ne sois pas triste,
tu emmènes avec toi ce qui est important,
tu reviendras avec émotion et tendresse
« J’inspire, je sens le calme
J’expire, je souris
J’inspire , je vis le moment présent
J’expire, je sais que c’est un moment magnifique »
Thich  Nhat Han

mardi 17 juillet 2018

YOUPY!!!! Et zut....

J’avoue avoir tremblé devant mon écran, avoir crié, avoir applaudi !!!
J’avoue aimer voir la foule sur les Champs Elysée, les joueurs défiler! C’est bête mais j’aime voir les gens heureux !!!

Bon ma candidature pour le job dans mon sud n’a pas été retenue...tant pis je continue mes recherches.... on y arrivera!!!!
Sinon les vacances c’est cool!
Rrrrr j’arrive pas à mettre des photos à partir de mon portable.... ce matin ça marche !
                                                           Chat écrasé par la chaleur !
Bébés hirondelles qui grandissent !

dimanche 15 juillet 2018

jeudi 12 juillet 2018

Vracs de vacances

Demain se termine ma semaine de solitude, de totale tranquillité ! C’était bien...
Espérons que la suite le sera aussi...
Pas de nouvelles pour ma candidature... pas très bon signe...
Mon neveu a eu son bac!!! 74 points de rattraper!!!
Fillette s’active elle cartonne ! Elle rentre le 23! Je ne serais pas là pour l’accueillir mais ses frères seront là ! Je pense sans cesse à elle et aux émotions auxquelles elle doit faire face en ce moment : le souvenir de cette même période l’an passé où Zach vivait un enfer, dire au revoir à ses amis, à la famille, à cette ville, à sa maison... que ça doit être difficile...
Je me suis réjouie de la victoire des footeux, même si cette ambiance d’union est superficielle et temporaire elle est belle !!! Allez à dimanche pour la victoire finale !!


dimanche 8 juillet 2018

Vracs de vacances

4 jours que je suis dans mon sud!
Soleil et chaleur sont là !
Le potager me prépare ses tomates, il m’a déjà offert courgettes, aubergines et salades!
Mon chaton  me tient compagnie, les hirondelles sont revenues dans leur nid et ce matin j’ai trouvé deux coquilles d’œufs !
Petites marches avec ma copine à 8h du matin sinon il fait trop chaud !
Fillette prépare ses cartons.... je n’ose imaginer les émotions de préparer ce départ....
Pas de nouvelles de mes garçons donc tout va bien!
Pas de nouvelles non plus pour ma candidature....
Je vous met des photos dès que je peux!!!
Bonnes vacances à ceux qui en prennent et bon été à tous !

samedi 7 juillet 2018

Bleue/Travail

Sur une idée d’Anne de blogallet

Le bleu de ce ciel et le travail de cette voûte, qui semble tenir avec l’aide du saint esprit !!!

lundi 2 juillet 2018

Du nouveau !!!

Elle rentre !!!!
Hier soir Fillette insiste pour que l’on se parle sur Skype…je sentais quelque chose depuis le début de la semaine…
Puis, après avoir constaté qu’à Détroit il faisait la même température que chez nous,  elle nous annonce avoir démissionné et son retour imminent  en France !
Comme ses frères avant elle, elle s’installera dans l’appart du rez de chaussée, afin d’avoir son autonomie ..et d’acclimater son chat à la France !
Elle veut prendre le temps de réfléchir à son avenir avant de se lancer dans une recherche d’emploi !
M.Mari, après lui avoir dit qu’elle aurait dû trouver un job avant, lui a quand même dit que si c’était son choix alors il était heureux pour elle !!!
Elle se sent libérée d’avoir enfin décidé, elle ne voulait plus faire ce job où elle ne s’épanouissait plus et rester pour le souvenir de Zach ne mène à rien… Elle l’emmènera avec elle de toute façon…
Sa semaine s’annonce lourde en émotion et en préparatif : dire à la famille de Zach son départ, à ses collègues, à ses amis…5 ans c’est long tout de même… Préparer son déménagement, vendre ses quelques meubles, s’occuper de sa voiture….
Je l’ai senti sereine face à cette décision !
Moi je suis heureuse de la voir revenir bien sûr, mais aussi inquiète d’imaginer sa tristesse de partir…


mardi 26 juin 2018

Vracs...

Revenu de nos montagnes Djeune n°1 m’a rapporté ma plaque de Chocmel ! et les draps à laver !!! Remontée de souvenirs quand j’ai étendu ces lourds draps de flanelle hier soir…. Nos vacances d’hiver avec toute la troupe, les départs avec le coffre plein de bouffe, les menus établis pour la semaine, les parties de tarots, les igloos, les ballades, les retours avec les draps, les combis…

Essai non transformé pour M.Mari… On ne lâche rien même si il a été très déçu….

Djeune n°3 va bien , termine sa dernière semaine chez son employeur…pour commencer dès lundi chez un nouveau ! Il est content…
Fillette va à peu près… Je ne sais pas encore quand elle viendra cet été mais j’ai hâte de pouvoir la chouchouter dans notre Sud…
Moi dans une semaine je serais sur le départ, pour dix jours de solitude, avant que M.Mari ne me rejoigne… J’ai hâte, peut être serais-je un peu plus silencieuse ici…

vendredi 22 juin 2018

Ça m’énerve !

Qu’est ce qu’on en a à faire (pour rester poli !!!) que le président installe une piscine hors sol à Brégançon ? Y’a pas plus important ?
Combien de français ont une piscine pour les vacances ! Moi j’en ai une et bien contente !!!
Qu’est ce qu’on en à faire de la tronche des femmes des footballeurs, déclinées sous toutes les formes dans la presse !!!
Comment peut on accepter les agissements de ce c…d de Trump !!!!
Comment peut on à peine réagir aux recensements des tziganes proposé en Italie ? A-t-on vraiment tout oublié ?
Arrrghhhh!
Et puis toujours de notifications de vos commentaires ! Blogger m’énerve aussi!!!

jeudi 21 juin 2018

Lectures,films

Au fond de l’eau Paula Hawkins

Résumé Babelio : La veille de sa mort, Nel a appelé sa sœur, Julia. Qui n'a pas voulu lui répondre. Alors que le corps de Nel vient d'être retrouvé dans la rivière qui traverse Beckford, leur ville natale, Julia est effrayée à l'idée de revenir sur les lieux de son enfance. De quoi a-t-elle le plus peur ? D'affronter le prétendu suicide de sa sœur ? De s'occuper de Lena, sa nièce de quinze ans, qu'elle ne connaît pas ? Ou de faire face à un passé qu'elle a toujours fui ? Plus que tout encore, c'est peut-être la rivière qui la terrifie, ces eaux à la fois enchanteresses et mortelles, où, depuis toujours, les tragédies se succèdent.

Un peu déçue par ce deuxième roman… J’ai eu un peu de mal à accrocher, je l’ai trouvé moins original que La fille du train !

Les 3 chats de Chamasson Didier Cornaille

Résumé Babelio : Trois matous solitaires ont élu domicile dans une ferme abandonnée au fond des bois. Tranquilles... jusqu'à l'arrivée de Sylvestre. La soixantaine bien engagée, celui qui fut de toutes les causes et utopies, revient quelque quarante ans plus tard dans la maison familiale morvandelle. Mais, entre méfiance et cupidité, d'aucuns voient d'un mauvais oeil son installation.
Heureusement il y a Aurélie, femme de conviction, qui se prend d'affection pour lui et les Caudront, ses voisins, retraités au grand coeur.
Sylvestre le désenchanté, devenu aussi prudent que les trois chats de Chamasson, parviendra-t-il à renouer avec les bonheurs simples de la vie : retrouver sa famille, découvrir ce petit-fils qu'il ne connaît pas encore ?

J’ai aimé ce roman « rural » qui met en scène des héros originaux et pas du tout classique, qui met en avant l’amitié…

Le parfum du bonheur est plus sous la pluie Virginie Grimaldi

Résumé Babelio :"Je ne t'aime plus."
Il aura suffi de cinq mots pour que l'univers de Pauline bascule. Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s'écouler en attendant que la douleur s'estompe. Jusqu'au jour où elle décide de reprendre sa vie en main.
Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer.
Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.

J’ai découvert cette auteur grâce à son blog, j’ai lu les deux précédents, j’avais aimé… Celui-ci m’a encore plus plu (oui c’est moche comme expression !!) Beaucoup de sensibilité, moins de facilité… très bien !
L’année de la pensée magique Joan Didion

Résumé Babelio : Une soirée ordinaire, fin décembre à New York. Joan Didion s'apprête à dîner avec son mari, l'écrivain John Gregory Dunne - quand ce dernier s'écroule sur la table de la salle à manger, victime d'une crise cardiaque foudroyante. Pendant une année entière, elle essaiera de se résoudre à la mort du compagnon de toute sa vie et de s'occuper de leur fille, plongée dans le coma à la suite d'une grave pneumonie. La souffrance, l'incompréhension, l'incrédulité, la méditation obsessionnelle autour de cet événement si commun et pourtant inconcevable : dans un récit impressionnant de sobriété et d'implacable honnêteté, Didion raconte la folie du deuil et dissèque, entre sécheresse clinique et monologue intérieur, la plus indicible expérience - et sa rédemption par la littérature. 

Un peu déçue j’aurais aimé que l’auteur se laisse plus aller dans ces sentiments, j’ai eu l’impression d’une retenue… Je pensais y trouver de l’aide (pour ma fille..) mais non..

Eugenia Lionel Duroy

Résumé Babelio : En 1935, l'écrivain juif roumain Mihail Sebastian donne une conférence à l'université de Jassy,capitale culturelle, riche, cosmopolite et raffinée, de la Roumanie. Lorsqu'il est violemment agressé par des étudiants antisémites, seule une jeune femme, Eugénia, prend sa défense. Cette haine viscérale des juifs, Eugénia doit encore la combattre au sein de sa propre famille. L'un de ses frères occupera bientôt de hautes responsabilités au sein de la Garde de Fer, milice pro-hitlérienne qui s'apprête à exiler le roi pour sceller une alliance avec l'Allemagne.
Face au péril qui guette son pays, Eugénia devient journaliste et s'installe à Bucarest, où elle retrouve Mihail, rongé de l'intérieur par la menace d'une guerre imminente. Eugénia s'offre à lui sans réserve, bien qu'elle doive partager le cœur de Mihail avec une autre femme, Leny, dont les extravagances le distraient parfois de son incurable mélancolie. De retour à Jassy, Eugénia s'intéresse au sort des juifs, qu'une campagne de calomnie associe à des espions soviétiques. Aucune de ses tentatives pour alerter les autorités ne suffiront à empêcher l'effroyable pogrom de juin 1941, savamment préparé par les miliciens mais perpétré en grande partie par des civils, amis, voisins, simples commerçants. Treize mille personnes trouveront la mort en quelques jours. Dès lors, à défaut de pouvoir sauver Mihail de lui-même, Eugénia n'aura plus qu'une obsession : lutter pour la liberté et approcher les bourreaux anonymes pour comprendre l'origine du mal....

Malgré quelques longueurs, une découverte d’un pan d’histoire totalement inconnu pour moi !

Vu sur Arte une mini série anglaise Three Girls, superbe sur un sujet horrible (l’utilisation sexuelle de gamines)
Et Paris de Cédric Klapisch, magnifique film sur l’amour, l’amitié et la mort et sur la capitale !
Et la série italienne Squadra criminal !!!

mercredi 20 juin 2018

Petits vracs...

On croise  les doigts pour M.Mari, qui après deux entretiens, attend une réponse !!!
Pour moi pas de nouvelles avant début juillet...
Djeune n1 est parti dans nos montagnes pour une petite semaine, avec ma voiture ( je suis une gentille maman !!!), du coup je me suis remis au vélo pour aller au boulot ! 9km par jour!!!

Fillette partage avec moi les pivoines qu’elle s’est offertes !
Ce matin belle marche sous un soleil magnifique c’est chouette !
Rien d’extraordinaire mais de quoi sourire de temps en temps...

lundi 11 juin 2018

J’ai changé de sexe pour les Impromptus littéraires

Un sursaut me réveille sur mon banc public ! Ma main descend au niveau de mon entrejambe, une petite gratouille, c’est bon tout est là !
Mais qu’est ce donc ? Non c’est pas vrai ? Je vais pouvoir pisser contre un arbre, craché par terre ?
Je vais abandonner sur l’instant, l’aspirateur, la corvée du linge ! Je vais laisser mes chaussettes par terre, ma veste sur une chaise, mon pull sur une autre !
Je vais demander le nez en l’air « il est où le sel », devant le placard où depuis 20 ans il est rangé…
Je vais être au bord de la mort pour une petite coupure au doigt !
Mais je serais aussi celui que l’on félicite pour ses pizzas et ses tiramissu !
Ma main descend sur ma jambe et caresse la peau d’un genou….oh mais c’est le mien sous ma jupe !!! Je suis réveillée….

Week-end culture !

Une soirée au théâtre Michel pour découvrir l’artsite Warren Zavatta, petit fils de.... Merci encore à Sophie du blog Tribulations d’une quinqua !

Et un samedi matin en visite à Notre Dame de Paris, toujours aussi belle!!!

Et vos ondes positives ce matin pour M.Mari qui passe un entretien pour un job dans le sud!!!!

vendredi 8 juin 2018

Au revoir Pépette...

Douce cérémonie pour dire au revoir à Pépette, la belle mère de mon frère....
Ma nièce s’est retrouvée coincée dans le car venant de Londres et du coup a suivi sur son téléphone en live l’au revoir à sa grand mère... son frère avait une épreuve du bac...
Je garde le souvenir d’une petite bonne femme vive et enjouée... je ne l’ai pas vu malade et
diminuée...
Au revoir Pépette....

jeudi 7 juin 2018

Rouge/Colère

Sur une idée d’Anne de blogallet le mot du mois en couleur :

Cris
Oubli
Larmes
Éclat
Rage
Émotion



mercredi 6 juin 2018

En vracs !

Une jolie journée de dimanche pour fêter les 30 ans de mon Djeune n1, une belle banderole, accrochée au mur du jardin, avec un portrait de lui par année !!! Il est bô mon fils !!!
Un ou plutôt des tiramisu toujours tellement appréciés !

Une ombre s’est invitée sur cette journée : la belle mère de mon frère est morte samedi...

Toujours pas de nouvelles de ma candidature, mais M.Mari qui avait lui aussi postulé à une offre, a obtenu un rendez-vous. On s’était dit le premier qui a un job il prend!! Peut-être que notre projet va t’il se concrétiser plus vite que prévu !!! Excitant et angoissant à la fois !!!

Fillette a passé une semaine avec son cousin chéri ( venu de Washington ), contente de l’avoir auprès d’elle mais en même temps excédée par le fait qu’il ne semble pas comprendre qu’elle n’est pas dans l’état d’esprit de passer ses soirées en mode fiesta !! Elle a dû s’énerver pour qu’il comprenne...Elle et la famille de Zach entrent dans une période difficile, enfin encore plus, revivant les dernières semaines douloureuses... Mais Fillette tient le coup ...

Ce matin belle marche profitant de l’accalmie des orages!

Chez vous aussi vous ne recevez plus les notifications de messages par Blogger !!! C’est agaçant !

mercredi 30 mai 2018

Que ne tente rien....

J’ai besoin de vos bonnes ondes!!!! Je me suis portée candidate pour un poste dans mon sud!!!!  Je croise les doigts !

                                             Roses du jardin !

vendredi 25 mai 2018

Petits vracs!

Adèle et moi Julie Wolkenstein

Résumé 4ème de couverture :«Après la mort de mon père, j'ai trouvé en rangeant ses papiers des documents sur sa grand-mère dont j'ignorais tout et qui révélaient un secret de famille. Je ne me suis jamais intéressée aux ancêtres de personne : les gens que je ne connais pas, surtout s'ils sont morts, me sont cent fois plus étrangers, même s'ils me sont apparentés, que les personnages de romans. Mais il y avait dans ce que je découvrais sur cette arrière-grand-mère des choses qui me plaisaient, d'autres que j'aurais voulu savoir. J'ai hésité à enquêter. Ce livre est le résultat de mes hésitations.»

Une enquête sur le passé, mêlant la vie actuelle… bercé au rythme de la mer… Très beau livre

Vu la série Unforgotten sur F3 : les anglais sont décidément très doués !
Et Safe d’Harlan Coben sur C8 trop bien !!!

Belle marche mercredi, les lapins et écureuils sont de retour, les fleurs aussi !!!


M.Mari a repris le chemin du boulot… 
Djeune n°1 est en ballade dans le sud avec sa chérie…
Djeune n°3 a décroché un nouveau job mieux payé !!! 
Fillette me semble tristounette de loin…. 
Chaton apprécie la ciboulette !!!(photo à venir !)

lundi 21 mai 2018

Sister...

Encore une fois je me rend compte que Sister n'arrive pas à surmonter les affres de notre enfance... elle a été la plus blessée, elle a plus de mauvais souvenirs et ressasse sans cesse.
Elle ne parvient pas à laisser de côté et à vivre le temps présent.
Moi j'ai choisi de vivre avec, même si c'est lourd, je crois parvenir à empêcher ces mauvaises choses de me gâcher la vie. Alors oui cela passe par des rapports ou plutôt des non rapports avec ma mère, mais au moins je ne me rend pas (ou plus) malade...
Peut être mon passage chez le psy, ma descente dans l'enfer de l'alcool m'y ont aidé...
Mais il est vrai que connaître l'histoire familiale est important, et elle me raconte des faits dont je n'avais aucune connaissance...et je m'aperçois de l'importance du concept de l'influence de l'histoire généalogique sur chacun de nous...

Seule...

A nouveau une semaine seule et comme d'habitude j'apprécie...
D'accord je bosse, mais j'aime me retrouver seule en rentrant, dans une maison où ne traîne pas, sur chaque chaise, une veste, un pull, trois paires de chaussures dans l'entrée, des kleenex en boule sur la table basse...
Et pourtant nous avons passé une bonne semaine ensemble dans notre sud... Contradictions ?
M.Mari resté là bas, est retombé dans ses travers : entamant des travaux de peinture sans avoir fini ceux entamés l'an passé... pourquoi ne peut il pas finir une chose entièrement?

Hier petit coup de blues...A distance je sens que Fillette n'est pas en forme... C'est dur pour elle de voir défiler l'année sans lui...
Les garçons ne sont pas passés...occupés à se remettre de la fiesta de samedi pour les 30 ans de Djeune n°1!

dimanche 20 mai 2018

Lectures, films

Le troisième jumeau Ken Follet

Résumé Babelio : Une inquiétante plongée au cœur des manœuvres inavouables liées au génie génétique
Comment deux vrais jumeaux peuvent-ils être nés de parents différents, des jours différents, à des endroits différents ?
C'est à cette impossibilité biologique que se heurte Jeannie Ferrami, une généticienne de vingt-neuf ans spécialiste des jumeaux, lorsqu'elle se penche sur le cas étrange de Steve Logan et Dennis Pinker.
Ils partagent le même ADN et sont de véritables Sosies, jusque dans leurs gestes et leurs manies, mais ils ne se connaissent pas et n'ont jamais entendu parler l'un de l'autre. Brillant étudiant en droit, Steve est un garçon sympathique et sans histoire. Dennis, lui, est un psychopathe endurci condamné à la prison à vie.
Pourtant, c'est Steve qui est accusé d'un crime. Convaincue de son innocence, Jeannie s'acharne à rechercher la vérité. Autour d'elle, la violence et les agressions se multiplient.
Tous les témoignages concordent : l'agresseur ressemble trait pour trait à Steve et Dennis.
Qui est cet homme ? Jeannie n'a plus le choix : elle doit découvrir le secret des sosies et le véritable visage de son ennemi.
Et s'il s'agissait d'un troisième jumeau ?

Ca se lit facilement mais ce n'est pas extraordinaire... j'avais tellement entendu du bien de cet auteur..j'ai été déçue par son style!


Sarko Franck Thilliez


Résumé Babelio : " Sharko comparait toujours les premiers jours d'une enquête à une partie de chasse.

Ils étaient la meute de chiens stimulés par les cors, qui s'élancent à la poursuite du gibier.
À la différence près que, cette fois, le gibier, c'était eux."
Eux, c'est Lucie Henebelle et Franck Sharko, flics aux 36 quai des Orfèvres, unis à la ville comme à la scène, parents de deux petits garçons.
Lucie n'a pas eu le choix : en dehors de toute procédure légale, dans une cave perdue en banlieue sud de Paris, elle a tué un homme. Que Franck ignore pourquoi elle se trouvait là à ce moment précis importe peu : pour protéger Lucie, il a maquillé la scène de crime. Une scène désormais digne d'être confiée au 36, car l'homme abattu n'avait semble-t-il rien d'un citoyen ordinaire et il a fallu lui inventer une mort à sa mesure.
Lucie, Franck et leur équipe vont donc récupérer l'enquête et s'enfoncer dans les brumes de plus en plus épaisses de la noirceur humaine. Cette enquête autour du meurtre qu'à deux ils ont commis pourrait bien sonner le glas de leur intégrité, de leur équilibre, et souffler comme un château de cartes le fragile édifice qu'ils s'étaient efforcés de bâtir. 

Quel plaisir de retrouver ces personnages! Un grand talent, un livre qu'on ne lâche pas!


Les complicités involontaires Nathalie Bauer


Résumé Babelio : Par un jour d’avril, Corinne V., psychiatre, reçoit dans son cabinet une quinquagénaire, Zoé B., désireuse d’entreprendre une analyse. Reconnaissant en elle une ancienne amie, elle s’apprête à l’adresser à un confrère, quand Zoé lui révèle qu’elle souffre d’une amnésie ayant effacé ses souvenirs de jeunesse. Et qu’elle est atteinte depuis toujours d’une « mélancolie » dont la cause, elle en est persuadée, réside dans la mystérieuse histoire de sa famille paternelle – histoire dont son père ne lui a transmis qu’une infime partie.  

La curiosité est la plus forte : enfreignant les règles de sa profession, Corinne décide d’ignorer leur lointaine et brève amitié, et accède à la demande de Zoé. Elle ne peut imaginer les conséquences qu’une telle résolution aura sur leurs existences respectives. Car, tandis que l’analysante déroule son « enquête » en assemblant, telles les pièces d’un puzzle, les quelques éléments dont elle dispose – bribes de vieilles conversations, documents et photos –, l’analyste se voit confrontée, par un plongeon dans le passé, à un jeu de miroirs pour le moins inattendu.

Découverte agréable : on est ballotté entre les histoires à divers périodes, on suit la vie de ces deux femmes, leurs tourments.... Très bien!


Un hiver à Paris Jean Philippe Blondel


Résumé Babelio :  Jeune provincial, le narrateur débarque à la capitale pour faire ses années de classe préparatoire. Il va découvrir une solitude nouvelle et un univers où la compétition est impitoyable. Un jour, un élève moins résistant que lui craque en plein cours, sort en insultant le prof et enjambe la balustrade.

On retrouve dans "Un hiver à Paris" tout ce qui fait le charme des romans de Jean-Philippe Blondel : la complexité des relations ; un effondrement, suivi d'une remontée mais à quel prix ; l'attirance pour la mort et pour la vie ; la confusion des sentiments ; le succès gagné sur un malentendu ; le plaisir derrière la douleur ; l'amertume derrière la joie.

Décidément un auteur que j'adore!


J'ai toujours cette musique dans la tête Agnès Martin Lugan


Résumé Babelio :Yanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Ils s'aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin.

Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

Ouais...ce que j'appelle un roman de gare (d'ailleurs acheté à la gare pour mon voyage de retour!) On devine tout au fur et à mesure, aucune surprise... 


En cas de forte chaleur Maggie O'Farrel


Résumé Babelio : Comme chaque matin depuis trente ans, Robert Riordan part acheter son journal. Mais en ce jour caniculaire de juillet 1976, Robert part et ne revient pas. 

Dans leur maison londonienne, Gretta, sa femme, s'interroge: quelle mouche a bien pu le piquer? Doit-elle prévenir les enfants ?
À peine réunis, ces derniers tentent de prendre la situation en main: les placards sont retournés, les tiroirs vidés, chaque pièce fouillée en quête d'indices. 
Mais, alors que le mystère autour de leur père s'épaissit, les vieilles rancœurs ressurgissent. L'aîné en a assez : pourquoi est-ce toujours à lui de prendre en charge sa famille ? Quant aux deux sœurs, jadis si proches, quel événement a brisé leur lien, si terrible que la cadette a décidé de mettre un océan entre elles ? Et Gretta, a-t-elle vraiment tout dit ?

Un roman sur une famille suffoquant sous les secrets, les non dits qui éclateront grâce à la disparition inexpliquée du père. Très bien


Vu sur Arte Mustang formidable film!




PS : je comprends pas pourquoi ça me fait une mise en page toute moche!!!

vendredi 18 mai 2018

30 !!!!

Mon tout petit fête aujourd’hui ses 30 ans.... Avec ces fleurs je lui dis mon amour !

jeudi 17 mai 2018

Rentrée !

Oui je suis rentrée
La grève m’a (hélas !) permis de rentrer avec mon chaton, mais sans M.Mari ….il prolonge un peu son séjour histoire de voir nos plantations s’installer !!!
Ce fut bon ces quelques jours : ballades, soleil, pluie, lectures, plantations, yam’s, projets, rires, repos…
La nature était magnifique entre l’odeur des acacias, les fleurs des champs, les vignes …

Reprise du boulot, remise en état du jardin ici, qui a profité pleinement ! Les roses sont magnifiques !


Visite surprise de Sister (de passage à Paris) : discussion tout l’après-midi d’hier sur notre enfance, l’histoire familiale qui est si lourde à porter… Il n’y a qu’avec elle que je peux en parler… ça fait du bien même si ça secoue un peu…

Turquoise/Culture

La couleur et le mot du mois proposés  par Anne de Blogallet

Au fil de mes pas j’avais croisé ce mural… et celui-ci (pas dans les mêmes villes !)
La culture se trouve partout…

mardi 8 mai 2018

Coucou d’Ardèche

Le temps passe à une allure! Le soleil n’est pas toujours au rendez-vous mais on en profite dès qu’il se montre!!
Tout va bien avec M.Mari, nous sommes sur la même longueur d’ondes ! Objectif : venir vivre ici! 


Quelques nouvelles de nos djeunes ! Pas trop non plus.... mais tout va bien chez chacun!
Djeune n1 en vadrouille au bord de la mer !
Fillette nous envoie de magnifiques photos de la campagne près de San Francisco !
Djeune n3 lui continue son aménagement, pose d’étagères, accrochage de tableaux : il se fait un chouette petit nid!

jeudi 3 mai 2018

Une semaine déjà !

Voilà presque une semaine que je suis seule dans mon sud...
Une torpeur, une envie de rien, une fatigue me sont tombés dessus... Peut-être l’accumulation de toutes les galères successives qui se sont fait sentir! Le mauvais temps m’a empêché de trop me balader, de trop jardiner et m’a aidé à ne rien faire ! Se laisser abrutir et s’endormir devant des téléfilms, réussir quand même à lire....et faire un peu de yoga!
Fermer les yeux dans mon lit, écouter et savourer le silence... et dormir... se laisser réveiller par les ronronnements de mon chaton...
Peu de nouvelles de mes djeunes : fillette est à San Francisco pour le boulot, Djeune n3 continue son installation et m’envoie des photos de son intérieur et Djeune n1 a terminé la construction d’une bibliothèque chez sa chérie !
Samedi, M.Mari arrive et j’avoue comme à chaque fois regretter d’avance ma solitude.... mais aller tout ira bien !

mardi 1 mai 2018

dimanche 29 avril 2018

24!

C’est avec ce beau bouquet de mon Sud que je lui souhaite une belle année à mon Djeune n3!


lundi 23 avril 2018

Fin de semaine mouvementée !

Jeudi, en fin de journée direction le futur appart de Djeune n°3 pour la signature du bail (bons parents nous sommes caution !!!). Mon bébé requitte le nid à nouveau !
Vendredi, hospitalisation d’urgence de M.Mari qui se fait opéré d’un abcès très mal placé… Ressorti le soir même, pas très en forme et les semaines qui vont suivre s’annoncent éprouvantes… je ne nie pas sa douleur mais quand il est malade plus rien n’existe sauf ça… Et pas de moment de tranquillité quand je vais rentrer du boulot… Bon je pars vendredi dans mon sud et il me rejoint normalement le 5, alors je pourrai savourer ma solitude j’espère… En écrivant cela je me trouve bien égoïste mais pourtant c’est vrai !!!!
Samedi, Djeune n°3 a déménagé …il a organisé cela d’une main de maître : un copain avait loué une camionnette, une bande de 8 les attendaient pour grimper les 6 étages vers son nouveau petit paradis ! Un petit appart avec une super mezzanine très chouette ! Et une vue imprenable sur le Sacré cœur !!

Moi yoga, garde malade et garde chaton !!!!
Dimanche, marché avec le malade et dîner avec les garçons et chérie n°1 ! Dehors jusqu’à ce que la pluie s’invite…
Djeune n°1 a entamé sa rééducation et cavale presque… Ils ont le projet de partir découvrir la Bretagne en vélo cet été ! Toujours pas de boulot, mais un entretien qui lui a redonné confiance même si il n’abandonne pas son projet de formation de décorateur bois…il va se mettre à la recherche d’un financement… En attendant il construit une bibliothèque arrondie chez sa chérie !
Je raccompagne dans la nuit cette petite troupe et le chaton qui va découvrir son nouveau chez soi… du coup je me retape les 6 étages et profite pour voir les aménagements de mon bébé… Il a déjà bien avancé dans son installation et a plein de projet d’organisation… Je le sens très heureux de cette nouvelle indépendance et bien dans sa peau, l’arrêt de l’alcool lui fait le plus grand bien et, je crois, nous a encore rapproché… Il va me manquer…
Eu Fillette sur Whatapp vidéo elle a pu parler à tous, ça avait l’air d’aller pas trop mal…Elle me manque…
Dans 4 jours je serais dans mon Sud …comme d’hab le réseau ne me permettra pas ou peu mes visites chez vous, mais j’essayerais de vous donner des nouvelles !
Pour ceux qui n’abandonne pas leurs blogs : deux ce matin en faisant mon tour habituel…..Chaque fois j’ai l’impression de perdre un ami…