jeudi 13 décembre 2018

C’est aujourd’hui...

Depuis ma prise de rendez-vous pour le job dans mon sud mon esprit ne pense qu’à ça! Je me joue tous les scénarios, je n’arrive pas à penser à autre chose!
Et pourtant il s’en passe des choses : la bonne parole de notre président, l’obstination des gilets jaunes, la terreur à nouveau à Strasbourg.....
Bon j’y penserai cette après-midi car c’ est le grand jour ce matin!
Il fait froid dans mon sud mais je sens les bonnes ondes.....

lundi 10 décembre 2018

Noir/Réunion

La couleur et le mot du mois d’après une idée d’Anne de blogallet



Réunion de travail : on s’y ennuie souvent
Réunion d’amis : on y rit souvent
Réunion de famille : on y partage toujours

vendredi 7 décembre 2018

Petits vracs

Mercredi nous sommes allées avec Fillette voir l’expo Miro : un pur bonheur
« Pour moi un tableau doit être comme des étincelles
Il faut qu’il éclabousse comme la beauté d’une femme ou d’un poème »


Ca y est on a signé avec une agence pour mettre en vente la maison…

Jeudi prochain j’ai un entretien d’embauche dans mon sud…. Croisez les doigts !

Bientôt Noël et pas du tout dans mon esprit…

La violence qui accompagne les revendications me fait peur et me désespère…


lundi 3 décembre 2018

Lectures, films

La chance de leur vie  Agnès Desarthe

Résumé Babelio : Hector, Sylvie et leur fils Lester s'envolent vers les États-Unis. Là-bas, une nouvelle vie les attend. Hector a été nommé professeur dans une université de Caroline du nord. Très vite, son charisme fait des ravages parmi les femmes qui l'entourent. Fragile, rêveuse, Sylvie n'en observe pas moins avec lucidité les effets produits par le donjuanisme de son mari, tandis que Lester devient le guide d'un groupe d'adolescents qui, comme lui, cherchent à donner une direction à leurs élans. Pendant ce temps, des attentats meurtriers ont lieu à Paris, et l'Amérique, sans le savoir, s'apprête à élire Donald Trump.  

Cadeau de ma mère pour mon anniversaire ! Bien écrit, une histoire de déracinement, racontée par les 3 membres d’une famille mais surtout une introspection pour chaque personnage…je suis un peu restée sur ma faim il me manque un peu d’action dans ce roman…

Sentinelle de la pluie Tatiana de Rosnay

Résumé Babelio : La famille Malegarde est réunie à Paris pour fêter les 70 ans de Paul, le père, arboriste de renommée internationale. Sa femme Lauren prépare l’événement depuis deux ans, alors qu’importe les pluies diluviennes qui s’abattent sur la Ville Lumière et contrarient les retrouvailles. Mais Linden, le fils cadet, photographe charismatique, pressent que la redoutable crue de la Seine n’est pas la plus grande menace qui pèse sur l’unité de sa famille. Les secrets enfouis déferlent sous le ciel transpercé par les flots...

J’ai beaucoup aimé ce roman : Paris bientôt submergée par les eaux, et cette famille submergée par les secrets… Très bien !

Natures mortes et Sous la glace Louise Penny

Deux enquêtes du commissaire Gamache dans le petit village de Three Pines au fin fond du Québec.

Comme une nouvelle série je découvre cette auteur et son commissaire, au nom d’Indien, dans un charmant petit village du Québec. C’est drôle, plein d’humour, de merveilleuses descriptions de paysages et du froid canadien…j’adore !

Vu :
Sur Arte une nouvelle série danoise , ils sont décidément très fort : Au nom du père !

lundi 26 novembre 2018

Humeurs d’automne

Comme le temps une fois soleil, une fois grisaille…une fois chaud, une fois froid…
Du bon côté :
Vu , avec fillette, et M.Mari le Grand bain.. humour, sourire, tristesse, cinquantaine, problèmes, un savant mélange pour un très bon film !
La série 10% qui nous fait bien rire !
Une série troublante sur Arte Ad Vitam…pas mal du tout !
Fillette en week end chez sa cousine à Londres qui a l’air de bien en profiter ! Du coup je fais « catsister »
Une bonne marche glaciale et ensoleillée mercredi !



Du moins bon :
Je réponds à des annonces mais pour le moment pas de retour positif…
Une agence est venue pour estimer la maison ..pas le pied… enfin dans ce que j’avais prévu, mais M.Mari lui espérait plus… Nous n’avons pas relancé depuis…
M.Mari a du mal à gérer son activité seul, à la maison… Pas facile tous les jours de le trouver en rentrant…
Pas vu les enfants ce week end… Week end farniente, yoga, marché, séries en replay, feu de cheminée, bourguignon, lecture, tricot…
Désolation de la tournure qu’a pris le mouvement de gilets jaunes…j’ai toujours du mal à comprendre la violence gratuite !!!
Heureusement que certains blogs sont  là pour relayer l’info sur les manifs sur les violences faites aux femmes !!!

Le chemin de l’école

Pour les Impromptus littéraires :

Le chemin de l’école
3 petites filles, manteaux et cartables sur le dos sortaient du bel immeuble haussmannien…
Elles passaient au tabac, achetaient le carnet de ticket demi-tarif, il restait 50 centimes qu’elles gardaient précieusement pour pouvoir s’offrir une petite barquette de Nutella en sortant de l’école.
Elles traversaient la grande avenue et s’engouffraient dans le métro… La grande tenait les mains des deux autres et les surveillait de près. Elle regardait autour d’elle effrayée et angoissée à l’idée de faire une mauvaise rencontre.
Après plusieurs stations, dans ces vieux trains en bois vert et rouge, aux banquettes inconfortables, elles suivaient de longs couloirs, qui leur semblaient interminables, avant de retrouver le quai où le métro arrivait, il fallait courir pour ne pas le rater !
Enfin elles ressortaient des entrailles de la terre, et marchaient 10 minutes dans des rues un peu vides, traversant ce pont où certaines leur avaient dit avoir croisé des personnes bizarres… Et le portail de l’école se trouvait enfin devant elles, la grande pouvait lâcher les mains et confier à d’autres la responsabilité des petites…

jeudi 22 novembre 2018

Orange/création

La couleur et le mot du mois sur une idée d’Anne de blogallet


Oser
Rire
Amitié
Nature
Gaité
Éblouie !

vendredi 16 novembre 2018

Petits vracs

Le train train est revenu….

M.Mari bosse depuis la maison…pas toujours facile…
Les djeunes vont bien, enfin fillette semble ne pas savoir vers où aller…
Nous projetons le Noël à Nerac dans l’hôtel de la cousine…J’ai prévenu que ce serait un Noël sans cadeau (juste à chacun une petite bouteille de notre huile d’olives !!!!) …
J’ai répondu à une autre annonce…
Mercredi j’ai emmené ma fillette marcher avec ma copine… Je me suis rendu compte à quel point j’attendais ce moment… C’était beau les couleurs de l’automne sont enfin là !
                                             Fillette et les moutons !
                                              MON ginkgo biloba !
Le nouveau tatouage de Djeune n°3

mardi 13 novembre 2018

Lectures

Promets moi  Harlan Coben

Résumé Babelio : Six ans. Six ans déjà que Myron Bolitar, ex-champion de basket, ex-agent sportif, ex- détective de choc, n'a pas touché une arme à feu. Six ans qu'il s'est tenu loin des petites frappes et des gangsters de tout poil. Mais cette existence tranquille est sur le point de basculer… Myron Bolitar a fait une promesse. Celle d'être là pour Aimée, la fille d'une amie. N'importe où, n'importe quand. Quelques jours plus tard, la jeune fille disparaît. Myron est la dernière personne à l'avoir vue… Fugue ? Enlèvement ? Myron mène l'enquête, pour prouver son innocence, mais aussi parce qu'il a promis aux parents d'Aimée de retrouver leur fille. Et une promesse est une promesse…  

Toujours ce talent qui m’empêche de fermer le livre avant la fin….

Une robe couleur de vent Sophie Nicholls

Résumé Babelio : Fabia Moreno vient de s’installer avec sa fille, Ella, dans la petite ville de York, où elle a ouvert un magasin de vêtements vintage. Une boutique de rêve, comme les femmes de York n’en ont encore jamais vu. Car Fabia possède un don pour dénicher la robe idéale et l’ajuster à chaque cliente. Autour de son commerce, bientôt, les destins se croisent, les identités se révèlent et les amours s’épanouissent… mais naissent aussi la méfiance et la jalousie.
L’exubérance de Fabia dérange, et la jeune Ella, à la peau cuivrée, est une adolescente bien mystérieuse.
Parviendront-elles à s’intégrer dans la communauté ?
Quel sombre secret cache Fabia derrière ses tenues flamboyantes et son accent chantant ? Sa fille elle-même sait-elle tout de l’histoire familiale ?

Je n’ai pas terminé ce roman…je m’ennuyais …alors j’ai abandonné…

Juste un peu de temps Caroline Boudet

Résumé Babelio : « La charge mentale. La foutue charge mentale. Qui ressemble de plus en plus à une charge explosive qu’elle ferait volontiers sauter… Quelque chose a claqué en elle. Sophie ne voulait pas rentrer, ne pouvait pas. Elle ne voulait plus de cette vie-là. Ses pieds n’avaient tout simplement pas pu prendre le chemin de la gare, ses doigts avaient d’eux-mêmes éteint son portable, et son instinct maternel — je suis
indispensable, je suis coupable, ils ne sont rien sans moi — s’est mis en mode silencieux pour la première fois depuis sept ans.
Un silence absolument, pleinement, intensément reposant. »

Un bon moment où on se surprend à sourire, à se reconnaitre, à acquiescer… Des évidences et des vérités parfois bonnes à rappeler…mais hélas je pense que peu d’hommes liront ce livre ! Bien dommage !!!

Il était une lettre Kathryn Hughes
Résumé Babelio : Tina est malheureuse auprès d'un mari trop porté sur la boisson et souvent violent. Le week-end, pour ne pas être à ses côtés, elle se réfugie dans une boutique caritative où elle est vendeuse bénévole. C’est alors que sa vie bascule lorsqu'elle y découvre une lettre dans la poche d'un vieux costume. Cette lettre n'a jamais été ouverte, le timbre n’est pas cacheté et elle date de septembre 1939 : c'est une demande en mariage.
Très émue que la destinataire n’ait jamais reçu cette demande, Tina va mener l'enquête et découvrir l'histoire bouleversante d'un amour impossible... Celui de Chrissie, jeune sage femme de 17 ans qui tombe éperdument amoureuse du jeune séducteur de son quartier, malgré les réticences de son père, un médecin très strict. La guerre finit par exploser et son grand amour est contraint de partir au front, la laissant enceinte, et seule face à ce secret honteux qui va faire exploser sa cellule familiale.
Pendant que Tina poursuit ses recherches, elle découvre qu’elle aussi est enceinte, mais d’un homme qu’elle n’aime plus. Elle décide d’essayer de retrouver à tout prix Chrissie et son enfant, en espérant ainsi redonner du sens à sa vie.

Un chouette roman qu’on ne lâche pas …

Bestseller Jesse Kellerman

Résumé Babelio : Arthur Pfefferkorn est un prof de fac aux ambitions littéraires avortées (il aurait commencé 77 romans différents). Son plus vieil ami est le fameux William de Nerval, auteur de thrillers sanglants au succès international, qui compte Stephen King parmi ses fans. Pourtant, Arthur, qui s'est toujours considéré comme l'Écrivain, est très jaloux de la réussite de William. En outre, ce dernier a épousé la belle Carlotta, dont Arthur est épris depuis leur jeunesse. Un jour, William disparaît en mer. Arthur se rapproche alors de la veuve éplorée, et la tentation est grande de faire aussi main basse sur le dernier manuscrit de son ami. Plongé dans un monde truffé de clichés et d'intrigues rocambolesques, Arthur se lance en quête de l'ultime secret: comment concocter un best-seller.

J’ai foncé tête baissée, j’avais adoré Les visages, emportée par la première moitié je suis retombé ensuite : quelqu’un d’autre aurait il écrit la deuxième partie ? Décue !


jeudi 8 novembre 2018

Retour....

Et voilà, nous sommes de retour !
C’était bien comme dirait Heure-bleue! Passage de l’été à l’hiver : soleil et pluie, mais nous avons pu faire de belles balades, récolter nos olives, en faire faire de l’huile dans un endroit génial avec un personnage passionné et passionnant ! Nous avons préparé la maison pour l’hiver...
Je n’ai pas eu le poste convoité... mais je garde espoir de trouver....
Pour vous quelques images !


mercredi 31 octobre 2018

Déjà une semaine !

Arrivée sous un soleil d’été, l’hiver s’installe d’un coup.... et la pluie tant attendue est là !
Nous profitons des moments de calme pour faire des balades, ramasser nos olives, préparer le potager pour l’hiver...
Nous avons « fait » 4,5 litres d’huile d’olive ! J’suis trop contente !!!
J’ai postulé pour un poste dans le coin et j’attends un appel pour un rendez-vous... croiser les doigts pour moi!
Je suis retournée chez ma coiffeuse : je vais être obligé de descendre tous les 3 mois pour entretenir ma coupe !!!!
Nous passons de bons moments avec M.Mari....
Le réseau est limité ici alors je vous mettrai des photos une autre fois, mais je passe vous lire quand même !

lundi 22 octobre 2018

Retrouvailles...

Que dire de ce dîner avec Meilleure amie…
On s’est retrouvé vendredi soir dans le quartier de nos errances de jeunesse…il a bien changé comme nous !
Elle est passée du blond au châtain foncé, pour cacher ses cheveux blancs et pour ne pas voir dans son miroir le portrait de sa mère ou de sa sœur m’a-t-elle dit,  a pris quelques rides… Elle n’a pas fait de commentaires sur mes cheveux à nouveau courts, juste sur ceux, blancs, qui parcourent ma tête…
Retrouvailles est un bien grand mot, on s’est attablé, on s’est raconté nos vies (depuis presque 2 ans) enfin surtout celles de nos enfants respectifs.
Elle a dit regretter nos moments à 4, avoir fait un premier pas en nous invitant une fois à dîner…c’est vrai qu’on a pas relancé…Mais voilà, pas d’explication sur ce silence, sur cette brouille survenue après le licenciement de son mari par le mien…sur son silence, son absence…les miens aussi…
Tout est resté superficiel…je n’ai pas retrouvé cette amie sur qui je pouvais compter…je me suis « regardée » d’en haut, pendant tout le dîner ! je me voyais tendue, sur ma réserve, raconter mes histoires de façon anodine comme si je parlais presque à une collègue de bureau….
Ma sauvagerie est revenue au galop… 
J’aurais aimé lui dire que je ne comprenais pas le pourquoi de leurs silences, leur réaction face aux difficultés, que j’avais été très déçue, que je doutais de la sincérité de son amitié, intérêt ou non ? Que je me suis étonnée de ses silences face aux évènements (accidents des enfants, décès de l’amoureux…) qui nous sont tombés dessus ces dernières années (elle était au courant par son fils copain de Djeune n°3) et je n’ai rien dit….
Peut être une autre fois…

Lectures

Terres promises Milena Angus

Résumé Babelio : La terre promise, tout le monde la cherche. Pour Raffaele, de retour en Sardaigne juste après la guerre, elle se situe sur le Continent. Mais une fois là-bas, Ester, sa jeune épouse, a le mal du pays, elle qui était pourtant si pressée d'en partir... Alors la famille y retourne. Leur fille, Felicita, s'adapte aux humeurs locales et s'initie avec la même conviction au communisme et au sexe. De ses amours naîtra Gregorio, drôle de petit bonhomme qui trouvera sa voie dans la musique. Au fil des ans et des rencontres, ils avanceront dans leurs vies imparfaites, croisant la route d'autres êtres en quête de bonheur. Pour tous, Felicita est l'indispensable pivot. Car à ses yeux les gentils ne sont pas des perdants et la terre promise est au coin de la rue. Une saga familiale décalée, portée par une héroïne qui ressemble comme une soeur à Milena Agus.

Rare sont les fois où je n’arrive pas à terminer un livre, mais là… Pourtant je m’y suis reprise plusieurs fois mais non…je n’aime pas le style …je m’ennuie alors j’ai pas fini…

Il est toujours minuit quelque part Cédric Lalaury

Résumé Babelio : Bill Herrington est un homme heureux. La cinquantaine approchant, il a une femme qu'il adore, deux filles aimantes, et un poste de professeur de littérature dans une prestigieuse école préparatoire. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes... jusqu'au jour où il trouve dans son casier l'exemplaire d'un roman à sensation publié par un mystérieux inconnu : Richard Philip Kirkpatrick. Pas de quoi chambouler le professeur Herrington.
À un détail près : ce roman raconte une histoire vraie. L'histoire d'un crime dont Bill est persuadé que personne n’en avait eu connaissance. C'est du moins ce qu'il a toujours cru.
Ce livre étrange va bientôt envahir l'existence de Bill et tout contaminer autour de lui à la façon d'un virus. Sa vie paisible et confortable, ainsi que son équilibre psychologique, vont vite menacer de voler en éclats sous l'effet dévastateur de ce roman vengeur qui a réveillé tous les fantômes du passé

J’ai aimé plonger dans ce mystère …

La revanche des Spellman Lisa Lutz

Résumé Babelio: La plus parano, la plus névrosée, la plus alcoolisée des détectives privées, Izzy Spellman, est de retour : sur le divan du psy et sur le terrain, avec "L’Affaire de La Si Peu Soupçonneuse Épouse d’Ernie Black Qui Ne Le Trompe Probablement Pas."
Pendant ce temps, David, son frère psychorigide, est passé du costume Brooke Brothers à la robe de chambre, Rae, sa petite sœur surdouée, se montre plus incontrôlable que jamais, et sa mère semble avoir en tête de tenir un bar. Ajoutez à cela deux femmes mystérieuses qui n’ont pas l’air dans leur assiette, un privé local qui veut se venger, et une voiture qui n’est jamais là où Izzy l’a garée… et vous découvrirez comment, avec la famille Spellman, un suspense peut toujours en cacher un autre !

Un vrai moment de plaisir, de rire, d’évasion …Mieux qu’une série !!

La symphonie du hasard Livre 2 et 3 Douglas Kennedy

Résumé Babelio :
Livre 2 : Pas évident d’échapper à sa famille, a fortiori quand cette dernière est en conflit permanent, avec une fâcheuse tendance à se mettre dans des situations compliquées. Alice Burns, elle, a choisi une solution radicale : mettre un océan entre elle et les siens et poursuivre ses études en Irlande.
D’abord déstabilisée par l’accueil quelque peu revêche des Dublinois, elle se surprend à apprécier une existence simple, plus sereine. Et sa rencontre avec Ciaran pourrait même lui laisser entrevoir la possibilité d’une autre vie. Mais alors que résonnent les premiers échos des exactions de l’IRA, voici que resurgit une vieille connaissance, et avec elle un passé qu’Alice aurait préféré oublier à jamais…
Livre 3 : 
Sous le choc du drame advenu à Dublin, Alice est rentrée aux États-Unis. En rupture avec sa mère, elle quitte la maison familiale et trouve refuge dans le minuscule appartement de son ami Duncan à New York. L’heure est à la résignation : elle accepte un poste d’enseignante dans une petite université progressiste du Vermont et multiplie les allers-retours à New York. Retrouver le goût des autres, simplement de la vie, c’est tout ce qu’elle cherche.
Mais comment trouver la paix dans une période où tout n’est que changement ? Il lui faudra un dernier choc, esthétique, naturel, fondamental, pour réaliser que la vie est une succession d’incertitudes, une symphonie du hasard qui vaut le risque d’y prendre part.

Un plaisir immense à retrouver cette fresque familiale, dans les années 70 puis 80, en Europe puis aux Etats unis… Un grand talent ! De vastes sujets abordés, le deuil après un traumastisme, la cupidité, l’avidité… l’amour, toujours…
J’ai adoré !

Rose/Richesse

La couleur et le mot du mois de septembre sur une idée d’Anne de blogallet

Rose
Intensité
Chaleur
Humeur
Envie
Sud
Soleil
Échappé

mercredi 17 octobre 2018

Mercredi culture!

Sœurette m’avait offert, pour mon anniversaire, deux entrées pour les expos de la fondation Vuitton !
L’occasion de découvrir ce lieu!
Expo Basquiat : parfois j’ai eu un peu l’impression de regarder les dessins de mes enfants petits!!
Expo Schiele : magnifique une belle découverte !
Et en sortant par le jardin d’acclimatation, on a croisé des copines !!!

lundi 15 octobre 2018

Petits vracs...

Encore un week end d’été….. On ne s’en plaint pas mais la nature sûrement…
Parfois je me demande l’intérêt de tenir ce blog, puis l’envie juste de déposer mes mots, mes souvenirs, mes réactions me rappellent à lui…

Samedi, nous sommes allées avec Fillette au Festival Yoga, un chouette moment passé ensemble, la découverte lors d’un atelier du yoga thérapie pour les hormones, passionnant ! Peut être la sécu devrait rembourser quelques séances plutôt que rembourser des tonnes de médicaments dont on s’aperçoit des années plus tard qu’ils sont nocifs !!!
Dimanche soir, un délicieux chili partagé avec les djeunes  au complet (+chérie n°1) !

Djeune n°1 est toujours dans le vague pour suivre sa formation de menuisier… ça commence à durer et à m’inquiéter …. Va-t-il arriver à trouver sa voie … Je m’inquiète de leur avenir…ils ont 30 ans tous les deux…ont-ils envie de construire une famille ? 
Djeune n°3 doit se voir confirmer son CDI aujourd’hui ! Il va bien, depuis qu’il ne boit plus il semble avoir repris sa vie en main… Mais toujours pas de nouvelle chérie…
Fillette a pris contact avec une psy, conseillée par M.Médecin, elle a, semble-t-il, accepté le fait qu’elle soit en dépression …. Elle s’occupe, songe à une formation de prof de yoga, a encore du mal à envisager une reprise d’activité professionnelle…

M.Mari se débat avec pôle emploi.. .son avocat a lancé la procédure… Toujours pas facile de le trouver à la maison en rentrant… Vendredi il descend dans notre sud, je le rejoindrais le mercredi suivant …

Vendredi soir j’ai accepté de diner en tête à tête avec meilleure amie… au moins un an que l’on ne s’est pas vu… J’avoue appréhender un peu…

samedi 6 octobre 2018

54!!!!

Et oui le temps passe....
Ce jour est aussi le jour de la naissance de Zach....
Je ne sais pas si fillette pourra un jour me souhaiter mon anniversaire, sans les larmes aux yeux, comme ce matin...
Je lui ai dit en la serrant dans mes bras, que je n’aimais plus trop cette date...
Elle a vu notre médecin et accepter le fait qu’elle est en dépression et qu’elle doit voir un spécialiste pour l’aider....
Un petit message de meilleure amie, qui me propose un dîner en tête à tête... vais je lui dire oui?
Dimanche midi repas de famille pour célébrer notre vieillerie à ma sœurette ( elle est née le 15 septembre un an après moi...) et moi!

lundi 1 octobre 2018

Lectures et autres..

Les Spellman se déchainent Lisa Lutz

Résumé Babelio : Le grand retour des Spellman, détectives privés de père (et mère) en fille(s). Chez eux, savoir écouter aux portes est un talent inné, crocheter les serrures, une seconde nature, exercer un chantage, une façon très personnelle de mener des négociations. Le tout au nom de l'amour inconditionnel. Après le succès de Spellman et Associés, les nouvelles aventures, toujours aussi déjantées et hilarantes, d'Izzy et de la famille la plus cinglée de San Francisco.

Un réel moment de rire et de détente !

Couleurs de l’incendie Pierre Lemaitre

Résumé Babelio : Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont elle est l'héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d'un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement.
Face à l'adversité des hommes, à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à l'ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors d'intelligence, d'énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie. Tâche d'autant plus difficile dans une France qui observe, impuissante, les premières couleurs de l'incendie qui va ravager l'Europe.

Dévoré en deux jours, j’ai eu un plaisir fou à retrouver les personnages, l’ambiance et le talent de Pierre Lemaitre !

Nord Michigan Jim Harrison

Résumé Babelio : Fils d'un émigré suédois, le héros de ce roman exerce la profession d'instituteur dans une bourgade rurale du Michigan.
Il partage ses loisirs entre la chasse, la pêche et les soirées à la taverne voisine. Et les nuits avec Rosalee, l'amie d'enfance, paisible et passionnée à la fois.
Mais survient Catherine, une de ses jeunes élèves, âgée de dix-sept ans et très affranchie qui va bouleverser le cours de choses.

L’errance de ce quadra nous emporte… Harrison a ce talent de raconter la vie qui passe au milieu d’une nature toujours extrêmement présente.

Le fils Philipp Meyer

Résumé Babelio : Roman familial, vaste fresque de l’Amérique des années 1850 à nos jours, trois générations d’une famille texane, les McCullough – dont les voix successives tissent et explorent avec brio la part d’ombre du rêve américain.
Eli, le patriarche que l’on appelle " le Colonel " est enlevé à l’âge de onze ans par les Comanches et passera avec eux trois années qui marqueront sa vie. Revenu à la civilisation, il prend part à la conquête de l’Ouest avant de s’engager dans la guerre de Sécession et de devenir un grand propriétaire terrien et un entrepreneur avisé.
À la fois écrasé par son père et révolté par l’ambition dévastatrice de ce tyran autoritaire et cynique, son fils Peter profitera de la révolution mexicaine pour faire un choix qui bouleversera son destin et celui des siens.
Ambitieuse et sans scrupules, Jeanne-Anne, petite-fille de Peter, se retrouve à la tête d’une des plus grosses fortunes du pays, prête à parachever l’œuvre du « Colonel ».
Mais comme ceux qui l’ont précédée, elle a dû sacrifier beaucoup de choses sur l’autel de la fortune. Et comme tous les empires, celui de la famille McCullough est plus fragile qu’on ne pourrait le penser.

Fantastique histoire, à travers trois récits et trois générations, on découvre l’histoire du Texas ! Belle découverte, merci France Inter (entendu une chronique un matin en allant au boulot !)

La daronne Hannelore Cayre

Résumé Babelio : Comment, lorsqu’on est une femme seule, travailleuse avec une vision morale de l’existence… qu’on a trimé toute sa vie pour garder la tête hors de l’eau tout en élevant ses enfants… qu’on a servi la justice sans faillir, traduisant des milliers d’heures d’écoutes téléphoniques avec un statut de travailleur au noir… on en arrive à franchir la ligne jaune ?
Rien de plus simple, on détourne une montagne de cannabis d’un Go Fast et on le fait l’âme légère, en ne ressentant ni culpabilité ni effroi, mais plutôt… disons… un détachement joyeux.
Et on devient la Daronne.

Merci à Heure Bleue pour cette belle découverte : j’ai tout aimé le style, l’histoire !

Vu sur F2 Histoire d’une nation (2 premiers volets) : documentaire à diffuser dans toutes les écoles, collèges et lycées !!!
Vu enfin le premier épisode de la saison 3 This is us j’adore !!!
Vu le nouveau spectacle de Blanche : si vous aimez l’humour trash, mais avec un texte savamment écrit et une profondeur dans la réflexion courrez y !!! Un grand talent !

Octobre rose

LUNDI SOLEIL c’est comme on veut, quand on veut !
Vous trouverez encore plus de détails sur ce rendez-vous interblogs sur Le site BERNIESHOOT.
Pour une fois je participe avec, comme ma copinaute Tribulations d’une quinqua, un lundi rose pour Octobre rose !

lundi 24 septembre 2018

Vert/Tri

La couleur et le mot du mois de septembre sur une idée d’Anne de blogallet


Vert comme ce ginko, croisé lors de mes balades du mercredi…
Vert comme le tri que l’on fait de nos déchets ,
Tri comme celui qui se fait attendre dans mes placards…qui se prépare dans ma tête avant de devenir réalité… j’espère....

7 ans!

…De réflexion…
Le nombre d’année de ma nouvelle vie, celle que j’ai commencé le jour où j’ai posé le verre…pour ne plus le reprendre !
Un anniversaire que j’aime me souhaiter, même si j’ai tendance à l’oublier !!!
J’apprécie que M.Mari y pense, grâce au rappel de son Iphone mais quand même…

Une crise de sa part, ce week end, sa fille ne lui avait pas dit qu’elle allait assister à un festival de la Soka (son mouvement bouddhiste qu’il considère comme une secte…), ce week end à Chicago ! Je pense qu’elle avait dû l’évoquer mais comme elle n’arrive pas à avoir de discussion sérieuse, avec lui, sur le sujet, elle n’a pas dû insister ou, lui faire comme si il n’avait pas entendu !!! Et bien sûr c’est moi qui prend l’engueulade , « on ne lui dit rien, on lui cache les choses… » Je laisse passer sa crise du vendredi soir et samedi après-midi il va mieux ! Comme un gamin qui pique sa colère ! Il faudrait qu’il se pose la question du pourquoi on ne lui en parle pas plutôt ? Si il était à l’écoute et prêt au dialogue peut être ses enfants et moi-même aurions-nous plus de faciliter….

jeudi 20 septembre 2018

Mercredi chargé

Courses vite faites le matin ! 
Ménage expédié !

Je ne m’habitue pas à avoir M.Mari dans les pattes ! Petit moral ce matin…il n’a pas l’habitude de ne pas travailler, là il fait un peu le commercial pour un de ses collègues, mais bon… En fait je me suis rendu compte qu’il ne sait pas s’occuper seul…
Il veut s’installer un bureau dans l’ex chambre de Djeune n°3 : ça fait une semaine qu’il en parle et là il veut la repeindre avant, mais bien sûr il va commencer ça ce week end (peut-être..) et faire la gueule si je ne lui file pas un coup de main..
Par exemple il y a un tas de choses à faire à la maison …le four qui ne fonctionne plus depuis 6 mois…la cave et tous ses outils à ranger et trier…s’occuper de la mutuelle doit  et peut-on garder la sienne ?… classer les tonnes de papier de son ancienne boite…trier les milliers de câbles informatiques qui envahissent la maison…
Dois-je lui faire une liste d’occupation ou va-t-il mal le prendre ?
L’hiver va être dur…

Bon pour me changer les idées, nous sommes allées fillette et moi voir l’expo Picasso, profiter du beau temps parisien, marcher (12km quand même !) sur les quais, dans les jardins, lui faire découvrir le chocolat chaud de Chez Angelina, s’évanouir devant les prix des boutiques de luxe, râler de ne pas trouver de boulangerie normale proposant un jambon beurre classique, la soutenir dans les transports en commun pour qu’elle ne fasse pas de crise d’angoisse… Ce fut une bonne journée !
Demain elle s’envole pour une petite semaine à Détroit, un évènement (de son mouvement boudhiste) prévu de longue date, l’a rappelle là bas… J’espère que ce ne sera pas trop dur…Elle est encore très fragile et commence à songer sérieusement à suivre quelques séances de thérapie EMDR, dès son retour elle ira voir M.Médecin qui saura l’écouter et la conseiller…


vendredi 14 septembre 2018

Pourquoi ?

Pourquoi le président présente son plan pauvreté au Grand Palais ? Il a peur d’affronter la réalité en face ?

Pourquoi aux infos, on nous plombe l’ambiance (déjà pas rose !) avec des scénarios catastrophes : et si le barrage trucmuch (dans le Jura) craquait ?

Pourquoi Volkswagen arrête la production de la mythique Coccinelle ?

Pourquoi on entend encore des propos inadmissible sur l’avortement et de la part d’un médecin en plus ?

Pourquoi Cyril Hanouna continue à faire la une ?

jeudi 13 septembre 2018

Errances

Voilà bientôt 15 jours que M.Mari est sans emploi….Pour l’instant il est dans les paperasses : pôle emploi, avocat, etc.. Il fait aussi un peu le commercial pour un collègue… ça l’occupe… mais j’avoue avoir du mal à le trouver à la maison en rentrant… il le sent bien d’ailleurs..

Fillette a réceptionné hier ses 2 palettes de déménagement, du coup l’appart du bas a des airs de celui de Détroit… elle va…attend des nouvelles du RSA, elle n’a pas droit au chômage… elle a travaillé 5 ans à l’étranger…
Je crois qu’elle ne sait pas encore vraiment ce qu’elle veut faire de sa nouvelle vie… Elle a encore des jours bof comme aujourd’hui, et surtout elle recommence à avoir des crises d’angoisse dès qu’elle se trouve dans des endroits bruillants et avec beaucoup de monde...

Moral très bof..envie de tout plaquer et de descendre dans mon sud… Je continue mes recherches d’emploi… Je continue d’y croire....

lundi 3 septembre 2018

Vracs de rentrée....

Ça y est M. Mari a reçu sa lettre de licenciement… on s’y attendait mais cela l’a tout de même sacrement secoué ! 20 ans de sa vie qui se terminent…. Maintenant il va falloir se battre pour obtenir justice car l’affaire est un peu complexe…

Dimanche pic nic au bois avec ma mère et les garçons : c’était bien ! Djeune n°1 se débat pour avoir accès à sa formation de menuisier… Djeune n°3 a vu sa période d’essai prolongée jusqu’au 15 octobre… rien n’est sûr pour eux…
Fillette est toujours chez son amie à Marseille, elle visite et n’a pas l’air pressé de remonter !!!

Peut-être je préférais les rentrées des classes classiques…c’était plus simple !

Lectures, films

Summer Monica Sabolo

Résumé Babelio: Lors d’un pique-nique au bord du lac Léman, Summer, dix-neuf ans, disparaît. Elle laisse une dernière image : celle d’une jeune fille blonde courant dans les fougères, short en jean, longues jambes nues. Disparue dans le vent, dans les arbres, dans l’eau. Ou ailleurs ?
Vingt-cinq ans ont passé. Son frère cadet Benjamin est submergé par le souvenir. Summer surgit dans ses rêves, spectrale et gracieuse, et réveille les secrets d’une famille figée dans le silence et les apparences.
Comment vit-on avec les fantômes ? 

Un peu longuet, quelque fois on s’ennuie avec l’impression que l’auteur aussi …

Plus jamais seul Caryl Ferey

Résumé Babelio : Premières vacances pour Mc Cash et sa fille, Alice. L’ex-flic borgne à l’humour grinçant – personnage à la fois désenchanté et désinvolte mais consciencieusement autodestructeur – en profite pour faire l’apprentissage tardif de la paternité.
Malgré sa bonne volonté, force est de constater qu’il a une approche très personnelle de cette responsabilité.
Pour ne rien arranger, l’ancien limier apprend le décès de son vieux pote Marco, avocat déglingué et navigateur émérite, heurté par un cargo en pleine mer.
Pour Mc Cash, l’erreur de navigation est inconcevable. Mais comment concilier activités familiales et enquête à risque sur la mort brutale de son ami?

Très noir, mais très attachant… Cet auteur a un véritable talent !

Spellman et associés Lisa Lutz

Résumé Babelio : Qui pourrait résister aux Spellman, la famille la plus sérieusement fêlée de la côte Ouest ? Certainement pas leur fille, Izzy, associée et néanmoins suspecte. Car, pour ces détectives-nés, rien n'est plus excitant que d'espionner, filer, faire chanter... les autres Spellman de préférence. Mélange détonant d'humour et de suspense, ce best-seller international (et son héroïne) a fait craquer Hollywood : vous n'êtes pas près d'oublier les Spellman !

On rit, on se laisse prendre au jeu… Ça m’a un peu fait penser à Stéphanie Plume

Vernon Subutex tome 3 Virginie Despentes

On retrouve avec délectation la bande de Vernon pour de nouvelles aventures !

Vraiment géniale cette trilogie ! A lire absolument !

Vu au cinéma Les vieux fourneaux adapté de la BD éponyme (Bd à lire absolument !): un très bon moment, avec un Pierre Richard génialissime !