mercredi 25 février 2015

Le jardin de mon enfance pour Les Impromptus littéraires

Le jardin de mon enfance....

Il était grand, vert, arboré
Un saule pleureur, des arbres rouge
que nous transformions en cabane pour le gouter
ils étaient trois comme nous
un pour chaque soeur....
Pendant plusieurs années, le cheval de mon grand père
paissait tranquillement derrière de hautes barrières de bois blanc
qu'il sautait allègrement pour se mettre à l'abri sous la terrasse
lorsqu'une averse trop forte le dérangeait
Une cabanne en bois nous acceuillait : fillettes aux pieds nus dans l'herbe,
courant, chahutant, riant dans l'insouciance
De grandes haies de murriers nous régalaient toutes les fins d'été
Avant l'arrivée de nos parents qui sonnait la fin des vacances...

2 commentaires:

  1. Voilà une bien jolie évocation…

    RépondreSupprimer
  2. Souvenirs d'enfance comme un paravent à nos soucis d'adultes.

    RépondreSupprimer