mardi 10 septembre 2019

Déjà 2 semaines...

Deux semaines déjà que nous avons quitté notre maison… Pour l’instant j’évite de passer devant … Toujours squatteurs chez nos amis… je vous raconterai nos aventures pour l’achat de notre appartement une fois que nous serons installés (quelque part ?)… En attendant c’est difficile de ne pas avoir de chez soi, et d’être dans l’attente et l’angoisse.. le moral, le sommeil s’en ressentent… Les enfants sont adorables et nous soutiennent comme ils peuvent : Djeune n°3 nous a même proposé son studio (super gentil mais au 5ème étage sans ascenseur et à 1h de mon boulot c’est plus de mon âge !!!! Djeune n°1 a repris sa formation en Bretagne et de loin compatit….
En attendant Fillette est remontée de notre sud et du coup mon chaton est en pension chez ma mère ! Fillette et le sien squattent chez soeurette !!
On a joué encore les touristes samedi : visite de l’expo Paris romantique au Petit Palais et à la cité de l’Architecture les meubles d’architectes de 1960 à 2020.

vendredi 30 août 2019

Le bouquet du vendredi

Une fois n’est pas coutume, en hommage à mon ex maison et jardin, je participe à la cueillette de Nelly du Mas des paillasses ! http://masdespaillasses.canalblog.com/archives/2019/08/30/37599899.html

Belles de jour !

jeudi 29 août 2019

C’est signé !


Hier à 17 h nous avons signé la vente de notre maison et souhaité aux acheteurs une belle vie dans notre maison !
La veille nous l’avions vidé, avec l’aide de Djeune n°3 et un pote, 33 cartons + les meubles + « les bricoles », entreposé tout ça dans le garage des amis qui nous hébergent.
Séparation définitive du canapé adoré, mais plus en état, qui a accueilli tant de monde, de siestes, de discussions, d’endormissements de fin de soirées des djeunes et de leurs amis…

Le matin même, grand nettoyage final, la maison est totalement vide et résonne au sens propre comme au figuré ! Les émotions nous submergent M.Mari et moi et nous laissons quelques larmes s’échapper…



« C’était un beau chez nous, chez vous, chez pépé et mémé ! Mais ce ne sont que quelques murs, on est chez nous n’importe où, bien entouré des gens qu’on aime ! » dixit Djeune n°
Voilà c’est fait, maintenant on attend avec hâte la signature pour notre appart !!!!

vendredi 23 août 2019

Les dernières fois....

Dernières nuits dans la maison …
Dernières roses du jardin…les futurs occupants les aimeront ils autant que nous?



J’avoue que c’est un peu dur …surtout que nous ne pouvons pas nous investir et nous projeter dans le futur appart puisque on ne sait toujours pas quand on signera…
On finit les cartons , on essaye d’organiser au mieux le transfert de nos meubles et cartons chez une copine qui nous hébergera aussi …peu de jours j’espère…
Je fais des listes de toutes les choses administratives auxquelles il faut penser…
Je dors mal, le nœud à l’estomac ne veut pas passer… C’est mercredi que nous dirons adieu à cette maison qui nous a vu vivre pendant plus de 30 ans …

mardi 20 août 2019

Lectures, films

Toi, Pauline  Janine Boissard

Résumé Babelio : Et revoilà Pauline, dont on fête aujourd’hui les dix-neuf ans. Son rêve de toujours ? Ecrire. Mais où trouvera-t-elle la confiance qui lui manque pour se lancer ?
Dans les bras de Paul, son nouvel amour, et comme elle artiste blessé.
Quant à l’inspiration, elle la trouvera au sein même de sa famille.
Dans l’héroïsme de Claire, prenant la défense d’une grand-mère attaquée par des voyous dans le RER. Dans l’incroyable et courageux combat de Cécile, volant au secours d’une amie de collège victime de harcèlement. Et dans le cœur brisé de celle que tous croyaient si forte : Bernadette.

Nouvelle version du dernier tome de L’esprit de famille, saga que j’avais dévoré ado ! Facile à lire mais je n’ai pas retrouvé cet engouement…

Tu ne m’oublieras jamais Peter James

Résumé Babelio : 11 septembre 2001 : site du World Trade Center.
En route pour un rendez-vous d'affaires crucial, un homme assiste, désemparé, à l'effondrement des tours jumelles. Pris en plein chaos, acculé par les dettes, il décide de se faire passer pour mort. Octobre 2007.
Un squelette est retrouvé dans un collecteur d'eaux pluviales de Brighton. À mesure que l'identification avance, l'horreur étreint le commissaire Roy Grace. Un squelette de femme, la trentaine, blonde, portant de faux ongles: la description correspond en tous points à celle de son ex-compagne disparue neuf ans plus tôt...
Au même moment, dans la même commune, une jeune femme traquée monte dans l'ascenseur de son nouveau logement. Le piège se referme. Un bruit métallique déchire le silence, les lumières s'éteignent et la cabine chute de plusieurs étages, avant de se stabiliser dans un équilibre fragile. Un bouton d'appel d'urgence hors service. Pas de réseau. Aucun voisin pour répondre à ses cris de détresse. Et soudain, un texto : Je sais où tu es.
On peut changer de vie, d'identité, on ne disparaît pas pour autant des mémoires. Trois histoires qui n'ont, a priori, aucun lien. A priori seulement...

4ème « épisode » de cette série et toujours ce talent qui vous empêche de dormir ou vous réveille à l’aube ! J’adore !

Les chroniques d’Edimbourg tome 1 et 2 Alexander McCall Smith

Résumé : Bienvenue au 44 Scotland Street, le domicile d'une tribu de personnages hauts-en-couleurs. Pat, 20 ans, vient d'emménager au 44.

Sur la même idée que les Chroniques de San Francisco d’Amistead Maupin, celles-ci se passent à Edimbourg et ont pour personnage principale Pat jeune femme de 20 ans . Hélas pas le même talent que Maupin ni le même humour… on s’ennuie un peu parfois mais cela se laisse lire un après-midi où on n’a rien à faire …

Vu au cinéma Persona non grata film dur et sombre , très bien interprété.
Sur Arte la série Squadra criminel et sur F2 la série Fargo (Ouah rien d’autre à dire !!!)


vendredi 16 août 2019

Vracs...

Profiter de Paris …. Expos à gogo !
Berthe Morisot, Sally Mann, et le musée Rodin ! 


Lundi soir engueulade avec M.Mari au sujet de fillette ! Bien sûr cela m’est retombé dessus, mais pour une fois j’ai réussi à lui dire ce que j’en pensais, son problème avec les discussions de fond avec sa fille … son éloignement d’elle son incapacité à parler avec elle de Zach, de l’écouter réellement… Il est parti passer la soirée ailleurs et le lendemain était tout miel…je crois que cela l’a fait réfléchir même si il ne me le dira pas… Bon ni l’un ni l’autre n’a encore fait le premier pas… 

Mardi soir, nous avons rendu visite avec sœurette à notre oncle qui se remet doucement et assez mal d’une troisième opération du genou … Triste de le voir si pessimiste sur sa vie et son avenir…

A la maison les dernière fois commencent : dernier passage de tondeuse hier… On voit la date se rapprocher et nos cœurs se serrent un peu…

Et merci à vous qui me soutenez...


lundi 12 août 2019

Clash père/fille....

Vendredi soir (jour de notre anniversaire de mariage…) coup de fil de M.Mari : i avait à peine récupéré fillette en début d’après-midi qu’ils se sont violemment engueulé le soir même… Engueulé est un vain mot apparemment… Ils se sont dit des choses horribles de part et d’autre et les voilà tous les deux retranchés sur eux même, me racontant chacun leur touret évidement avec des versions différentes… M.Mari hors de lui décide de rentrer sur le champs… et Fillette en larmes, me brise le cœur… et tout ça la veille de l’anniversaire de la mort de son Zach… Est-ce possible qu’inconsciemment il est déclenché ce clash ce jour-là justement ????

Mais que leur passe t’il par la tête…pourquoi M.Mari n’arrive pas à communiquer avec sa fille, si ce n’est pour lui demander si elle cherche du boulot, à quelle heure elle veut diner, lui reprocher son « année sabbatique »…et jamais il n’arrive à discuter de choses profondes comme la mort de son chéri, ses sentiments ce qu’elle ressent, ce qu’elle veut aujourd’hui faire de sa vie… Il n’arrive pas à comprendre ou à accepter qu’elle ne sera jamais la « wineuse » dont il rêvait que son but n’est pas de « réussir » sa vie mais de la vivre de sa façon à elle… Alors il lui reproche des futilités, elle n’aide pas à la maison pendant les vacances, elle fait la vaisselle deux heures trop tard, elle le fait attendre pour diner à 9h au lieu de 8h, elle traine sur le marché, elle conduit trop vite (quand il lui passe le volant parce que lui a bu..)…. Il dit vouloir du respect, recevoir parfois des remerciements…mais les entend t’il ?
Fillette pour sa part, me dit l’avoir toujours sur le dos qu’il ne respecte  pas ses moments à elle (genre yoga..), qu’il critique tout ce qu’elle fait et que jamais elle n’arrive à parler avec lui de sentiments profonds…

Elle était en larmes et très chamboulée, mais n’a pas su retenir ses cris et ses mots, et a surement dit des mots qu’elle regrette mais aussi têtue que son père elle ne reviendra pas dessus…

Et moi au milieu je suis affreusement male… Comment faire pour les rapprocher, que fillette accepte de faire des exauces à son père et que lui fasse de même… Pour le moment il ne veut plus la voir… et même si je le sens mal lui aussi il ne cédera pas…
J’ai une horrible boule au ventre et envie de pleurer sans cesse….