vendredi 16 novembre 2018

Petits vracs

Le train train est revenu….

M.Mari bosse depuis la maison…pas toujours facile…
Les djeunes vont bien, enfin fillette semble ne pas savoir vers où aller…
Nous projetons le Noël à Nerac dans l’hôtel de la cousine…J’ai prévenu que ce serait un Noël sans cadeau (juste à chacun une petite bouteille de notre huile d’olives !!!!) …
J’ai répondu à une autre annonce…
Mercredi j’ai emmené ma fillette marcher avec ma copine… Je me suis rendu compte à quel point j’attendais ce moment… C’était beau les couleurs de l’automne sont enfin là !
                                             Fillette et les moutons !
                                              MON ginkgo biloba !
Le nouveau tatouage de Djeune n°3

mardi 13 novembre 2018

Lectures

Promets moi  Harlan Coben

Résumé Babelio : Six ans. Six ans déjà que Myron Bolitar, ex-champion de basket, ex-agent sportif, ex- détective de choc, n'a pas touché une arme à feu. Six ans qu'il s'est tenu loin des petites frappes et des gangsters de tout poil. Mais cette existence tranquille est sur le point de basculer… Myron Bolitar a fait une promesse. Celle d'être là pour Aimée, la fille d'une amie. N'importe où, n'importe quand. Quelques jours plus tard, la jeune fille disparaît. Myron est la dernière personne à l'avoir vue… Fugue ? Enlèvement ? Myron mène l'enquête, pour prouver son innocence, mais aussi parce qu'il a promis aux parents d'Aimée de retrouver leur fille. Et une promesse est une promesse…  

Toujours ce talent qui m’empêche de fermer le livre avant la fin….

Une robe couleur de vent Sophie Nicholls

Résumé Babelio : Fabia Moreno vient de s’installer avec sa fille, Ella, dans la petite ville de York, où elle a ouvert un magasin de vêtements vintage. Une boutique de rêve, comme les femmes de York n’en ont encore jamais vu. Car Fabia possède un don pour dénicher la robe idéale et l’ajuster à chaque cliente. Autour de son commerce, bientôt, les destins se croisent, les identités se révèlent et les amours s’épanouissent… mais naissent aussi la méfiance et la jalousie.
L’exubérance de Fabia dérange, et la jeune Ella, à la peau cuivrée, est une adolescente bien mystérieuse.
Parviendront-elles à s’intégrer dans la communauté ?
Quel sombre secret cache Fabia derrière ses tenues flamboyantes et son accent chantant ? Sa fille elle-même sait-elle tout de l’histoire familiale ?

Je n’ai pas terminé ce roman…je m’ennuyais …alors j’ai abandonné…

Juste un peu de temps Caroline Boudet

Résumé Babelio : « La charge mentale. La foutue charge mentale. Qui ressemble de plus en plus à une charge explosive qu’elle ferait volontiers sauter… Quelque chose a claqué en elle. Sophie ne voulait pas rentrer, ne pouvait pas. Elle ne voulait plus de cette vie-là. Ses pieds n’avaient tout simplement pas pu prendre le chemin de la gare, ses doigts avaient d’eux-mêmes éteint son portable, et son instinct maternel — je suis
indispensable, je suis coupable, ils ne sont rien sans moi — s’est mis en mode silencieux pour la première fois depuis sept ans.
Un silence absolument, pleinement, intensément reposant. »

Un bon moment où on se surprend à sourire, à se reconnaitre, à acquiescer… Des évidences et des vérités parfois bonnes à rappeler…mais hélas je pense que peu d’hommes liront ce livre ! Bien dommage !!!

Il était une lettre Kathryn Hughes
Résumé Babelio : Tina est malheureuse auprès d'un mari trop porté sur la boisson et souvent violent. Le week-end, pour ne pas être à ses côtés, elle se réfugie dans une boutique caritative où elle est vendeuse bénévole. C’est alors que sa vie bascule lorsqu'elle y découvre une lettre dans la poche d'un vieux costume. Cette lettre n'a jamais été ouverte, le timbre n’est pas cacheté et elle date de septembre 1939 : c'est une demande en mariage.
Très émue que la destinataire n’ait jamais reçu cette demande, Tina va mener l'enquête et découvrir l'histoire bouleversante d'un amour impossible... Celui de Chrissie, jeune sage femme de 17 ans qui tombe éperdument amoureuse du jeune séducteur de son quartier, malgré les réticences de son père, un médecin très strict. La guerre finit par exploser et son grand amour est contraint de partir au front, la laissant enceinte, et seule face à ce secret honteux qui va faire exploser sa cellule familiale.
Pendant que Tina poursuit ses recherches, elle découvre qu’elle aussi est enceinte, mais d’un homme qu’elle n’aime plus. Elle décide d’essayer de retrouver à tout prix Chrissie et son enfant, en espérant ainsi redonner du sens à sa vie.

Un chouette roman qu’on ne lâche pas …

Bestseller Jesse Kellerman

Résumé Babelio : Arthur Pfefferkorn est un prof de fac aux ambitions littéraires avortées (il aurait commencé 77 romans différents). Son plus vieil ami est le fameux William de Nerval, auteur de thrillers sanglants au succès international, qui compte Stephen King parmi ses fans. Pourtant, Arthur, qui s'est toujours considéré comme l'Écrivain, est très jaloux de la réussite de William. En outre, ce dernier a épousé la belle Carlotta, dont Arthur est épris depuis leur jeunesse. Un jour, William disparaît en mer. Arthur se rapproche alors de la veuve éplorée, et la tentation est grande de faire aussi main basse sur le dernier manuscrit de son ami. Plongé dans un monde truffé de clichés et d'intrigues rocambolesques, Arthur se lance en quête de l'ultime secret: comment concocter un best-seller.

J’ai foncé tête baissée, j’avais adoré Les visages, emportée par la première moitié je suis retombé ensuite : quelqu’un d’autre aurait il écrit la deuxième partie ? Décue !


jeudi 8 novembre 2018

Retour....

Et voilà, nous sommes de retour !
C’était bien comme dirait Heure-bleue! Passage de l’été à l’hiver : soleil et pluie, mais nous avons pu faire de belles balades, récolter nos olives, en faire faire de l’huile dans un endroit génial avec un personnage passionné et passionnant ! Nous avons préparé la maison pour l’hiver...
Je n’ai pas eu le poste convoité... mais je garde espoir de trouver....
Pour vous quelques images !


mercredi 31 octobre 2018

Déjà une semaine !

Arrivée sous un soleil d’été, l’hiver s’installe d’un coup.... et la pluie tant attendue est là !
Nous profitons des moments de calme pour faire des balades, ramasser nos olives, préparer le potager pour l’hiver...
Nous avons « fait » 4,5 litres d’huile d’olive ! J’suis trop contente !!!
J’ai postulé pour un poste dans le coin et j’attends un appel pour un rendez-vous... croiser les doigts pour moi!
Je suis retournée chez ma coiffeuse : je vais être obligé de descendre tous les 3 mois pour entretenir ma coupe !!!!
Nous passons de bons moments avec M.Mari....
Le réseau est limité ici alors je vous mettrai des photos une autre fois, mais je passe vous lire quand même !

lundi 22 octobre 2018

Retrouvailles...

Que dire de ce dîner avec Meilleure amie…
On s’est retrouvé vendredi soir dans le quartier de nos errances de jeunesse…il a bien changé comme nous !
Elle est passée du blond au châtain foncé, pour cacher ses cheveux blancs et pour ne pas voir dans son miroir le portrait de sa mère ou de sa sœur m’a-t-elle dit,  a pris quelques rides… Elle n’a pas fait de commentaires sur mes cheveux à nouveau courts, juste sur ceux, blancs, qui parcourent ma tête…
Retrouvailles est un bien grand mot, on s’est attablé, on s’est raconté nos vies (depuis presque 2 ans) enfin surtout celles de nos enfants respectifs.
Elle a dit regretter nos moments à 4, avoir fait un premier pas en nous invitant une fois à dîner…c’est vrai qu’on a pas relancé…Mais voilà, pas d’explication sur ce silence, sur cette brouille survenue après le licenciement de son mari par le mien…sur son silence, son absence…les miens aussi…
Tout est resté superficiel…je n’ai pas retrouvé cette amie sur qui je pouvais compter…je me suis « regardée » d’en haut, pendant tout le dîner ! je me voyais tendue, sur ma réserve, raconter mes histoires de façon anodine comme si je parlais presque à une collègue de bureau….
Ma sauvagerie est revenue au galop… 
J’aurais aimé lui dire que je ne comprenais pas le pourquoi de leurs silences, leur réaction face aux difficultés, que j’avais été très déçue, que je doutais de la sincérité de son amitié, intérêt ou non ? Que je me suis étonnée de ses silences face aux évènements (accidents des enfants, décès de l’amoureux…) qui nous sont tombés dessus ces dernières années (elle était au courant par son fils copain de Djeune n°3) et je n’ai rien dit….
Peut être une autre fois…

Lectures

Terres promises Milena Angus

Résumé Babelio : La terre promise, tout le monde la cherche. Pour Raffaele, de retour en Sardaigne juste après la guerre, elle se situe sur le Continent. Mais une fois là-bas, Ester, sa jeune épouse, a le mal du pays, elle qui était pourtant si pressée d'en partir... Alors la famille y retourne. Leur fille, Felicita, s'adapte aux humeurs locales et s'initie avec la même conviction au communisme et au sexe. De ses amours naîtra Gregorio, drôle de petit bonhomme qui trouvera sa voie dans la musique. Au fil des ans et des rencontres, ils avanceront dans leurs vies imparfaites, croisant la route d'autres êtres en quête de bonheur. Pour tous, Felicita est l'indispensable pivot. Car à ses yeux les gentils ne sont pas des perdants et la terre promise est au coin de la rue. Une saga familiale décalée, portée par une héroïne qui ressemble comme une soeur à Milena Agus.

Rare sont les fois où je n’arrive pas à terminer un livre, mais là… Pourtant je m’y suis reprise plusieurs fois mais non…je n’aime pas le style …je m’ennuie alors j’ai pas fini…

Il est toujours minuit quelque part Cédric Lalaury

Résumé Babelio : Bill Herrington est un homme heureux. La cinquantaine approchant, il a une femme qu'il adore, deux filles aimantes, et un poste de professeur de littérature dans une prestigieuse école préparatoire. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes... jusqu'au jour où il trouve dans son casier l'exemplaire d'un roman à sensation publié par un mystérieux inconnu : Richard Philip Kirkpatrick. Pas de quoi chambouler le professeur Herrington.
À un détail près : ce roman raconte une histoire vraie. L'histoire d'un crime dont Bill est persuadé que personne n’en avait eu connaissance. C'est du moins ce qu'il a toujours cru.
Ce livre étrange va bientôt envahir l'existence de Bill et tout contaminer autour de lui à la façon d'un virus. Sa vie paisible et confortable, ainsi que son équilibre psychologique, vont vite menacer de voler en éclats sous l'effet dévastateur de ce roman vengeur qui a réveillé tous les fantômes du passé

J’ai aimé plonger dans ce mystère …

La revanche des Spellman Lisa Lutz

Résumé Babelio: La plus parano, la plus névrosée, la plus alcoolisée des détectives privées, Izzy Spellman, est de retour : sur le divan du psy et sur le terrain, avec "L’Affaire de La Si Peu Soupçonneuse Épouse d’Ernie Black Qui Ne Le Trompe Probablement Pas."
Pendant ce temps, David, son frère psychorigide, est passé du costume Brooke Brothers à la robe de chambre, Rae, sa petite sœur surdouée, se montre plus incontrôlable que jamais, et sa mère semble avoir en tête de tenir un bar. Ajoutez à cela deux femmes mystérieuses qui n’ont pas l’air dans leur assiette, un privé local qui veut se venger, et une voiture qui n’est jamais là où Izzy l’a garée… et vous découvrirez comment, avec la famille Spellman, un suspense peut toujours en cacher un autre !

Un vrai moment de plaisir, de rire, d’évasion …Mieux qu’une série !!

La symphonie du hasard Livre 2 et 3 Douglas Kennedy

Résumé Babelio :
Livre 2 : Pas évident d’échapper à sa famille, a fortiori quand cette dernière est en conflit permanent, avec une fâcheuse tendance à se mettre dans des situations compliquées. Alice Burns, elle, a choisi une solution radicale : mettre un océan entre elle et les siens et poursuivre ses études en Irlande.
D’abord déstabilisée par l’accueil quelque peu revêche des Dublinois, elle se surprend à apprécier une existence simple, plus sereine. Et sa rencontre avec Ciaran pourrait même lui laisser entrevoir la possibilité d’une autre vie. Mais alors que résonnent les premiers échos des exactions de l’IRA, voici que resurgit une vieille connaissance, et avec elle un passé qu’Alice aurait préféré oublier à jamais…
Livre 3 : 
Sous le choc du drame advenu à Dublin, Alice est rentrée aux États-Unis. En rupture avec sa mère, elle quitte la maison familiale et trouve refuge dans le minuscule appartement de son ami Duncan à New York. L’heure est à la résignation : elle accepte un poste d’enseignante dans une petite université progressiste du Vermont et multiplie les allers-retours à New York. Retrouver le goût des autres, simplement de la vie, c’est tout ce qu’elle cherche.
Mais comment trouver la paix dans une période où tout n’est que changement ? Il lui faudra un dernier choc, esthétique, naturel, fondamental, pour réaliser que la vie est une succession d’incertitudes, une symphonie du hasard qui vaut le risque d’y prendre part.

Un plaisir immense à retrouver cette fresque familiale, dans les années 70 puis 80, en Europe puis aux Etats unis… Un grand talent ! De vastes sujets abordés, le deuil après un traumastisme, la cupidité, l’avidité… l’amour, toujours…
J’ai adoré !

Rose/Richesse

La couleur et le mot du mois de septembre sur une idée d’Anne de blogallet

Rose
Intensité
Chaleur
Humeur
Envie
Sud
Soleil
Échappé