lundi 23 janvier 2017

Lectures, films

Le bouc-émissaire Daphné du Maurier

Résumé Babelio (missmoko1) : Le roman se déroule en France dans les années 50. John, un anglais, est en vacances en France, il est prof universitaire spécialiste de l'histoire de France. Il est seul, paumé, a l'impression d'avoir raté sa vie. Quand soudain, il rencontre Jean, son parfait sosie. Ils boivent beaucoup et le lendemain, John découvre que Jean a disparu, il se voit contraint de prendre sa place... Il arrive donc dans une famille aristocrate ou l'atmosphère est tendue. Il y a des secrets, des non-dits depuis des années et même si John commet quelques impairs, je dois dire qu'il se débrouille plutôt bien. Il va tout faire pour rendre heureux les gens autour de lui mais une tragédie se prépare dans l'ombre.

Passionnant digne d’un film d’Hitchcock ! J’ai vraiment apprécié merci Mind the Gap !

Repose toi sur moi Serge Joncour

Résumé Babelio : Aurore est styliste et mère de famille. Ludovic est un ancien agriculteur reconverti dans le recouvrement de dettes. Ils partagent la cour de leur immeuble parisien et se rencontrent car des corbeaux s'y sont installés. Leurs divergences pour régler ce problème les mènent à l'affrontement mais ils finissent par apprendre à se connaître.

Un très beau roman, où l’on suit les deux protagonistes tour à tour, parfois ensemble, on les voit se découvrir, on suit leur amour grandissant, on a peur pour eux, on est émus avec eux… Une belle écriture, lyrique sans être prétentieuse, un grand talent ! Une belle découverte merci Pensées by Caro !

Vu à la télé Gone Girl film adapté du roman de Gyllian Flynn Les apparences, super auteur, film flippant à souhait !
La série Glacés adaptée d’un roman de Bernard Minnier, je crois que j’aurais préféré le lire avant…
Et retour sur Arte, de la série  suédoise (aux paysages magnifiques !) L’héritage empoisonné

Petits vracs...

La petite chatte squatteuse est morte ce week end…Je l’ai retrouvé dans la cour toute raide…que lui est-il arrivé ?  Elle est venue mourir dans la maison qui l’accueillait, où son copain Gaspard partageait sa gamelle…


Fâchée contre djeune n°3, qui nous a fait faux bond au dîner du dimanche sans prévenir, ni donner signe de vie jusqu’à ce matin, où j’ai enfin réussi à le joindre à 7h30…j’ai eu le temps de faire des cauchemars toute la nuit sur ce qui avait bien pu lui arriver pour qu’il ne réponde pas aux coups de fil, sms…
En plus j’avais terminé son pull, essayé par son grand frère !!!!

Une galette des rois partagée avec la chorale….sympa !

Un froid d’hiver qui blanchit le jardin… et me donne envie de montagne…

Ma fillette qui nous fait une visite par Skype de son appart… Elle va bien… Elle me manque…

Une petite marche dimanche sous le soleil, pour aller voter, parce que je ne veux pas être obligée une deuxième fois de voter à droite, au nom d’un soit disant front républicain… Et que de gauche je suis , de gauche je reste malgré tout…

mardi 17 janvier 2017

Le doigt sur l'interrupteur pour les Impromptus littéraires

Elle regarde la pièce, dans la lumière du soir, le feu s’éteint doucement, le chat est étiré de tout son long sur la couverture polaire du canapé, la télévision bourdonne, elle l’éteint, le journal du jour traine sur la table basse, son livre à côté…

Le silence règne, le calme… Elle a enfilé son pyjama, but un verre d’eau, regardée si elle avait un message sur son portable,  puis a posé le doigt sur l’interrupteur pour éteindre la pièce et laisser allumé la petite lampe pour lui, par habitude.....

lundi 16 janvier 2017

Merci à vous

Mon dernier post vous a fait réagir et je vous remercie tous vraiment pour votre écoute et vos avis... J'ai pris le temps de répondre, sur le blog, de répondre à chacun de vous !
Je n'ai pas solutionné mon problème, mais cela m'a fait du bien.. Alors encore merci!

mercredi 11 janvier 2017

Considérations existentielles...

Vendredi dernier j'ai déjeuné avec meilleure amie... cela faisait longtemps...
Retrouvailles, mais je n'ai pas eu l'impression de la retrouver totalement... Nous n'avons pas parlé de ce qui nous avait éloigné.. mais à elle j'ai pu (un peu) parler des questions que je me pose par rapport à M.Mari.. partir /rester là est la question, lui dire que M.Mari m'insupportait  tout le temps, que tout en lui m'énervait, que la question de l'argent me retenait (il faut être honnête et je ne suis pas vénale!!!) , que si demain j'avais un boulot dans mon sud je partirais, occasion trop belle pour ne pas avoir à décider!!! "et si il te rejoignait?"  et ben.... bien emmerder je serais ou pas ????
En rentrant je croisais les doigts pour qu'il soit parti travailler, le matin il était mourant (un rhum!!!), et que je puisse profiter de mon après midi seule... Souvent le soir, je souhaite qu'il rentre tard afin d'être tranquille...d'être seule.. Ca craint!!!

Sister (de Washington) a passé une semaine vers chez nous... on a déjeuné ensemble, à elle aussi j'ai parlé de mes problèmes existentiels... Elle angoisse à l'idée de revenir en France, de ce qu'elle va faire.. Je n'ai pas réussi à la faire parler de ses rapports ou plutôt  non rapports avec soeurette, qui elle se demande pourquoi Sister refuse la voir, l'ignorant complètement... C'est compliqué...

En fait c'est souvent ici que je pose mes mots, que je trouve une écoute (enfin je crois...)... Alors je vous remercie....

Lecture

Les derniers jours de Rabbit Hayes  Anna McPartlin

Résumé : Rabbit va mourrir, son cancer s'est généralisé... Autour d'elle, sa fille Juliet de 12 ans, ses parents, sa soeur, son frère, sa meilleure amie et Johnny son amour de jeunesse... Nous vivons ses derniers jours avec eux, avec leurs souvenirs, leur humour résistant à toutes épreuves, et leur amour...

Un roman comme je les aime, que l'on ne veut pas lâcher, qui se dévore en 3 jours, qui nous arrachent quelques larmes, mais souvent des sourires ! Formidable!

mardi 10 janvier 2017

Mon Djeune élagueur !

Ce midi je suis allée déjeuner avec lui, il travaillait près de mon boulot !
Impressionnant ! Fière la mère !
Du coup j'ai rempli mon coffre!